Quelles sont les différentes options pour l’extraction du CBD ?

Publié:

Quelles sont les différentes options pour l’extraction du CBD ?

Afin de produire des produits à base de CBD, comme l’huile ou les cosmétiques, le CBD doit d’abord être extrait des matières végétales qui en contiennent. La source la plus abondante de CBD est actuellement les fleurs de chanvre qui ont été sélectionnées pour contenir de grandes quantités de ce cannabinoïde.

Il existe de nombreuses façons d’extraire le CBD du chanvre, certaines méthodes étant beaucoup plus efficaces et plus sûres que d’autres. Vous trouverez ci-dessous différentes méthodes les plus couramment utilisées.

Extraction de CBD par solvant

L’extraction par solvant est une pratique rudimentaire qui consiste à prendre de la matière végétale décarboxylée et à y faire passer un solvant liquide pour éliminer et transporter les cannabinoïdes et les terpènes contenus dans le chanvre. Les solvants habituels sont le butane, l’éthanol ou l’hexane. Une fois extrait, le liquide doit être évaporé en toute sécurité, laissant l’huile de CBD.

L’avantage d’extraire le CBD de cette façon c’est qu’il est bon marché et nécessite des quantités relativement faibles d’équipement. Les inconvénients, cependant, sont nombreux.

Tout d’abord, cette méthode d’extraction du CBD peut être dangereuse. Travailler avec de tels produits chimiques peut causer des blessures s’ils ne sont pas utilisés correctement, et sont hautement inflammables. L’extraction par solvant ne devrait jamais être utilisée à moins qu’elle ne soit effectuée par un professionnel dans un laboratoire professionnel. Il existe également un risque que, si ce n’est pas fait correctement, l’huile reste contaminée par le solvant, ce qui est dangereux pour le consommateur final.

Le deuxième inconvénient important c’est que cette méthode permet également de dépouiller la plante de choses comme les cires, la chlorophylle et autres matières végétales. Cela donne une huile de CBD épaisse, sombre, amère et de mauvaise qualité, dont le créateur n’a aucun contrôle sur le contenu.

Ensemble, ces raisons rendent l’extraction par solvant non viable pour toute entreprise de CBD qui se prend au sérieux, et beaucoup trop dangereuse pour tout extracteur domestique.

Extraction du CBD à l’huile d’olive

L’extraction de CBD à l’huile d’olive offre aux personnes qui créent leur propre huile à la maison un moyen de le faire. Il n'y a aucun risque si vous avez des compétences de base en cuisine et c’est assez facile à faire.

D’abord, la matière végétale utilisée est décarboxylée. C’est le processus d’activation des composés de la plante par la chaleur. Une fois décarboxylée, la matière végétale est ensuite chauffée dans l’huile pendant quelques heures. Le CBD et les autres cannabinoïdes de la plante se lient aux graisses de l’huile, donnant ainsi une infusion. L’huile peut ensuite refroidir puis la matière végétale est filtrée, obtenant ainsi une huile infusée au CBD.

Tout comme la méthode par solvant, il y a très peu de contrôle sur ce qui est extrait. La méthode d’extraction à l’huile d’olive entraîne également une faible teneur en CBD et peu fiable par rapport à des méthodes plus professionnelles, ce qui la rend non viable sur le plan commercial, mais une option pour faire des expériences à domicile.

Extraction de CBD sans solvant (à la main)

Comment faire des extraits de CBD sans utiliser de solvant ? La réponse est d’appliquer de la chaleur, de la pression ou de la friction. La méthode de fabrication du kief au CBD, par exemple, tire parti de la friction et de l’eau. Il s’agit simplement d’un processus de congélation et de secouage des petites glandes de la fleur de chanvre qui contiennent du CBD et de leur collecte en concentré. D’autres méthodes, comme celle de la fabrication de la résine de CBD, consistent à appliquer de la chaleur et de la pression directement sur la fleur de chanvre pour en extraire une huile naturelle.

Les rendements sont souvent faibles avec de telles méthodes et sont peu pratiques pour les utilisateurs et les producteurs de la CBD.

Extraction de CBD au CO₂ supercritique

Sans doute la meilleure méthode pour l’extraction de CBD, le CO₂ supercritique est un moyen avancé et hautement personnalisable pour tirer le meilleur parti de du chanvre. C’est la méthode que nous utilisons chez Cibdol.

Avec cette méthode, le CO₂ est manipulé de telle sorte qu’il entre dans un état supercritique, où il possède les qualités d’un liquide et celles d’un gaz. Il est ensuite pompé à travers la fleur de cannabis à de multiples températures et angles afin de dissoudre les terpènes et les cannabinoïdes à leurs différentes solubilités, dans un processus appelé fractionnement.

Cela permet une extraction de concentrés propres et sûres, sans l’utilisation d’additifs supplémentaires ou de potentiels contaminants. Cela permet également d’obtenir des rendements très efficaces, tirant le meilleur parti de la plante.

Il s’agit cependant d’un procédé industriel, ce qui le rend très coûteux et peu pratique pour tous les producteurs de CBD, sauf les plus dévoués.

L’extraction au CO₂ offre un meilleur niveau de contrôle.

L’extraction au CO₂ possède un grand avantage sur les autres méthodes de production d’huile de CBD : contrairement à d’autres méthodes, le CO₂ supercritique peut être pompé à travers le chanvre de telle manière qu’il ramasse sélectivement les cannabinoïdes et autres composés nécessaires, laissant tout le reste. Grâce à ce niveau de contrôle plus élevé, l’extraction au CO₂ est devenue une méthode de pointe pour la production de CBD. Puisque qu’elle utilise le CO₂ comme solvant, cela produit un produit final exempt de produits chimiques et de contaminants.

Cibdol met à disposition ses analyses officielles et indépendantes

Dans un effort pour aller plus loin pour nos clients, Cibdol publie une analyse détaillée de chaque lot de CBD que nous produisons, testé par une tierce partie indépendante. Ces analyses indiquent les niveaux de tous les cannabinoïdes courants, ce qui vous permet de prendre la meilleure décision possible en toute connaissance de cause.

Restez à jour. Inscrivez-vous pour connaître les nouveautés

De quel produit ai-je besoin ?