Author: Luke Sholl
About the author
A picture of Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Read more.

Qu'est-ce que le Ginkgo biloba ?

Qu'est-ce que le Ginkgo biloba ?

Extrait de l’un des plus vieux arbres au monde, le Ginkgo biloba est un complément végétal incroyablement populaire consommé dans le monde entier. Avec une telle histoire, nous avons beaucoup de choses à passer en revue, passons donc dès maintenant aux nombreux usages de ce complément très populaire.

Qu’est-ce que le Ginkgo biloba exactement ?

Le Ginkgo biloba est un complément végétal extrait des feuilles sèches de l’arbre appelé ginkgo.[1] Cependant, ce qui rend le Ginkgo biloba si extraordinaire, c’est son histoire. De nombreuses personnes considèrent cet arbre comme un « fossile vivant » en raison de sa durée de vie incroyablement longue et de ses liens avec des espèces similaires qui existaient il y a environ 170 millions d’années. On pense que certains spécimens en Chine auraient plus de 2 500 ans et atteignent les 40 mètres de haut, cela fait du Ginkgo biloba l’une des espèces les plus résilientes sur Terre.

La longue histoire du ginkgo est aussi l’une des principales raisons pour lesquelles ces compléments sont si populaires. Il a pris une importance primordiale au sein de nombreuses cultures dans le monde en s’imposant lentement mais sûrement au cours de ses très nombreuses années d’existence. Son influence est la plus notable au sein de la médecine chinoise, là où ses feuilles sont utilisées pour diverses applications holistiques et pour encourager la fonction cognitive.

Comment fonctionne le Ginkgo biloba

Avant de nous plonger dans les effets spécifiques au Ginkgo biloba, il nous faut tout d’abord examiner la manière dans l’extrait affecte le bien être mental et physique en général. Cet arbre déborde de flavonoïdes et de terpénoïdes (ginkgolides and bilobalide) qui sont de puissants antioxydants. Globalement, ce qui rend les antioxydants si importants pour la santé humaine, c’est leur impact sur les radicaux libres.

Les radicaux libres sont essentiellement des atomes instables qui rebondissent au sein du corps humain et endommagent les cellules. Étant très réactifs, les radicaux libres contribuent au vieillissement, au stress oxydatif, aux maladies et bien plus encore. Cependant, les antioxydants peuvent effectivement « désactiver » les radicaux libres en leur cédant certains de leurs propres électrons.

Nous ne comprenons toujours pas totalement la portée intégrale de l’interaction entre les antioxydants et les radicaux, ni la meilleure manière de les utiliser. Toujours est-il que la moindre substance capable de réduire l’impact des radicaux libres pourrait potentiellement profiter au bien-être.

À quoi le Ginkgo biloba peut-il servir ?

Alors qu’est-ce qui fait que les compléments contenant du Ginkgo biloba restent si populaires ? Pour répondre à cette question, il faut nous intéresser à la science expliquant les effets supposés du ginkgo. Ci-dessous, vous trouverez un résumé général des domaines dans lesquels il se montre prometteur.

Ginkgo biloba et troubles cognitifs

L’impact du Ginkgo biloba sur les troubles cognitifs tels que la maladie d’Alzheimer est un domaine ou la recherche est la plus prolifique, mais il y a un mais. Malgré l’intérêt, les résultats semblent mitigés et certaines études suggèrent qu’il aurait un impact bénéfique, tandis que d’autres contestent son efficacité.

Cependant, il ne s’agirait pas d’une absence d’impact, seulement d’un impact limité chez des individus sains. En 2012, une méta-analyse portée sur le Ginkgo biloba a découvert qu’il n’avait « pas d’effets positifs visibles » sur les individus sains, mais trois autres études suggèrent que le « Gb pourrait offrir certains bienfaits cognitifs » chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer spécifiquement.[2],[3],[4]

Ginkgo biloba et inflammation

On ne peut nier l’impact énorme de l’inflammation chronique, n’importe quelle substance qui serait capable de se montrer bénéfique vaut donc la peine d’être étudiée. Pour cela, une étude menée en 2008 sur des anomaux par des chercheurs américains a mis en avant certains mécanismes d’action intéressants concernant le Ginkgo biloba et les marqueurs d’inflammation.[5]

L’étude note qu’un extrait spécifique du Ginkgo biloba (Egb 761) pourrait influencer les marqueurs iNOS et COX-2 associés aux colites ulcéreuses. Si les chercheurs reconnaissent l’utilisation potentielle de l’EGb 761 comme stratégie complémentaire, le défi de la standardisation de l’extrait de ginkgo et de l’isolement de ses composés spécifiques reste une priorité absolue pour les études futures.

Ginkgo biloba et troubles de l’humeur

Un autre domaine qui semble prometteur se trouve être l’extrait de Ginkgo biloba 761 (EGb 761) et les troubles de l’humeur tels que l’anxiété. Dans des études contrôlées par placebo menées par la Klinik für Psychiatrie und Psychotherapie, des chercheurs ont noté que non seulement Egb 761 offrait des performances bien meilleures que celles du placebo, mais aussi qu’il était « sans de danger et mieux toléré ».[6]

Une autre étude a découvert des résultats similaires lors de l’examen de l’impact du Ginkgo biloba à l’encontre de divers troubles psychiatriques. Les chercheurs ont proposé « l’utilisation potentielle de l’EGb 761, seul ou associé au traitement médicamenteux actuel ».[7]

Effets Secondaires potentiels du Ginkgo biloba

Il y a quelques effets secondaires à prendre en compte à connaitre. Premièrement, même si les extraits de ginkgo secs semblent bien tolérés, nous ne pouvons pas en dire autant de ses graines et ses feuilles. Les deux sont toxiques pour l’humain et devraient être évitées à tout prix.

Mis à part la consommation de matière végétale crue, l’extrait sec a les effets secondaires potentiels suivants :

• Mal de tête
• Vomissements/nausées
• Diarrhées
• Vertiges

Une autre interaction notable existe entre le ginkgo et la viscosité sanguine. Si vous souffrez d’un problème sanguin ou consommez des médicaments pour éviter les caillots sanguins, il est conseillé d’éviter de consommer des extraits de Ginkgo biloba. Bien sûr, si vous avez le moindre doute ou inquiétude, vous devriez absolument aborder le sujet avec un docteur ou médecin pour obtenir des conseils spécifiques à votre cas.

Quelle quantité de Ginkgo biloba devrais-je consommer ?

La recherche concernant le Ginkgo biloba est limitée et de ce fait, il n’existe pas de lignes directrices spécifiques concernant son dosage. Si vous décidez de prendre des compléments à base ginkgo, il vaut mieux suivre les conseils du producteur et commencer par une dose faible avant de l’augmenter graduellement selon comment vous vous sentez. Une autre considération importante se trouve dans le type de complément que vous utilisez.

Le Ginkgo biloba est disponible en gélules, en poudre, en comprimé, en extraits ou en infusion. Chaque type offre une concentration et une biodisponibilité variable, vous devrez donc accorder la dose en fonction.

Rappelez-vous qu’aucune forme mentionnée ci-dessus n’est supérieure à une autre. Il s’agit de trouver le produit qui s’adaptera au mieux à vos besoins bien-être et votre hygiène de vie.

Quand prendre du Ginkgo biloba ?

Si vous prenez des compléments de ginkgo pour améliorer votre bien-être général, vous devriez envisager de consommer une dose régulière en plus de votre routine de complément déjà existante.

Si vous souhaitez répondre à un problème particulier, vous feriez mieux d’envisager de prendre un extrait de ginkgo 1–4 avant que vous ayez besoin qu’il fasse effet. Presque toutes les formes de ginkgo traverseront vos voies digestives avant de devenir des ingrédients actifs qui circuleront dans votre corps.

Les compléments de ginkgo sont-ils sans danger ?

Le Ginkgo biloba est un complément végétal, ce qui signifie qu’il n’est pas sujet aux mêmes restrictions ni contrôle que les substances réglementées. Afin de vous assurer la meilleure expérience possible, achetez toujours vos produits à base Ginkgo biloba auprès d’un fournisseur fiable, préférablement un qui sera en mesure de publier la liste complète des ingrédients du produit. Tandis que le ginkgo en lui-même semble bien toléré, les produits de mauvaise qualité seront plus susceptibles de contenir des éléments nocifs ou indésirables.

Pour ce qui est des bienfaits proposés par la plante, l’influence exacte reste toujours sous investigation. Cependant, étant donné la prévalence des compléments à base de Ginkgo biloba et leur synergie avec d’autres ingrédients naturels, il ne fait aucun doute que la recherche examinant son impact sur le bien-être physique et mental continuera.

Vous êtes curieux et souhaitez en savoir plus sur le Ginkgo biloba en plus de dizaines d’autres ingrédients naturels ? Pourquoi ne pas visiter la boutique Cibdol pour découvrir une sélection complète de produits de haute qualité. Ou pour en savoir plus sur les radicaux libres et les antioxydants, visitez notre Encyclopédie du CBD.

Sources

[1] Ginkgo. National Center for Complementary and Integrative Health. https://www.nccih.nih.gov/health/ginkgo. Published 2020. Accessed May 10, 2022 [Source]

[2] Canevelli M, Adali N, Kelaiditi E, Cantet C, Ousset P-J, Cesari M. Effects of gingko biloba supplementation in alzheimer's disease patients receiving cholinesterase inhibitors: Data from the ictus study. Phytomedicine. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0944711314000257. Published February 16, 2014. Accessed May 10, 2022. [Source]

[3] Kanowski S;Herrmann WM;Stephan K;Wierich W;Hörr R; S. Proof of efficacy of the ginkgo biloba special extract EGB 761 in outpatients suffering from mild to moderate primary degenerative dementia of the alzheimer type or multi-infarct dementia. Pharmacopsychiatry. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/8741021/. Published 1996. Accessed May 10, 2022. [Source]

[4] Yang G;Wang Y;Sun J;Zhang K;Liu J; G. Ginkgo biloba for mild cognitive impairment and alzheimer's disease: A systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials. Current topics in medicinal chemistry. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26268332/. Published 2016. Accessed May 10, 2022. [Source]

[5] Kotakadi VS, Jin Y, Hofseth AB, et al. Ginkgo biloba extract EGB 761 has anti-inflammatory properties and ameliorates colitis in mice by driving effector T cell apoptosis. Carcinogenesis. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2527648/. Published September 2008. Accessed May 10, 2022. [Source]

[6] R; WHAKHKMH. Ginkgo biloba special extract EGB 761 in generalised anxiety disorder and adjustment disorder with anxious mood: A randomised, double-blind, placebo-controlled trial. Journal of psychiatric research. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16808927/. Published 2006. Accessed May 10, 2022. [Source]

[7] P; MPR-SERCR. Ginkgo biloba extract 761: A review of Basic Studies and potential clinical use in psychiatric disorders. CNS & neurological disorders drug targets. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25642989/. Published 2015. Accessed May 10, 2022. [Source]

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: