About the author
Sources
Sources

[1] Chea EP. Vitamin A. StatPearls [Internet]. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK482362/. Published July 25, 2021. [Source]

[2] MI; D. The importance of vitamin A in nutrition. Current pharmaceutical design. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10637381/. Published 2000. [Source]

[3] VM; KMMPCRGF. Use of vitamin supplements and cataract: The Blue Mountains Eye Study. American journal of ophthalmology. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11438049/. Published 2001. [Source]

[4] van Leeuwen R;Boekhoorn S;Vingerling JR;Witteman JC;Klaver CC;Hofman A;de Jong PT ; R. Dietary intake of antioxidants and risk of age-related macular degeneration. JAMA. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16380590/. Published 2005. [Source]

[5] Blomhoff HK;Smeland EB;Erikstein B;Rasmussen AM;Skrede B;Skjønsberg C;Blomhoff R; H. Vitamin A is a key regulator for cell growth, cytokine production, and differentiation in normal B cells. The Journal of biological chemistry. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/1429735/. Published 1992. [Source]

[6] Grenier E, Maupas FS, Beaulieu J-F, et al. Effect of retinoic acid on cell proliferation and differentiation as well as on lipid synthesis, lipoprotein secretion, and apolipoprotein biogenesis. American Journal of Physiology-Gastrointestinal and Liver Physiology. https://journals.physiology.org/doi/full/10.1152/ajpgi.00295.2007. Published December 1, 2007. [Source]

[7] OP; G. Effect of vitamin A deficiency on the immune response in obesity. The Proceedings of the Nutrition Society. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22369848/. Published 2012. [Source]

[8] NHS choices. https://www.nhs.uk/conditions/vitamins-and-minerals/vitamin-a/. Published 2020. [Source]

Back

Qu’est-ce que la vitamine A ?

vitamine A

La vitamine A est une substance liposoluble disponible dans de nombreux aliments et elle joue un rôle crucial dans la santé des yeux et dans l’acuité visuelle. Continuez votre lecture pour tout savoir sur cette vitamine essentielle, y compris comment reconnaitre les signes de carence.

Qu’est-ce que la vitamine A exactement ?

La vitamine A est l’une des nombreuses substances essentielles dont notre corps a besoin pour mener à bien des processus biologiques clés. Cependant, elle n’est pas naturellement présente chez l’humain.[1] Au lieu de cela, l’incapacité du corps à produire de la vitamine A signifie que nous avons besoin de consommer des sources qui en sont naturellement riches afin de profiter de ses bienfaits. Ceux-ci influent sur la vision, la prolifération cellulaire, la santé de la peau et bien d’autres encore.

Nous passerons bientôt en revue les meilleures sources de vitamine A, mais avant, intéressons-nous de plus près aux structures chimiques de ce composé et ses nombreux métabolites. En vérité, le terme vitamine A fait en fait référence à deux formes principales :

• Vitamine A préformée (rétinol et ester du rétinol)
• Provitamine A (bêta-carotène)

Heureusement, les deux types sont convertis en acide rétinale et rétinoïque, les métabolites nécessaires au soutien de nombreux processus physiologiques. À première vue, la vitamine A peut sembler complexe, mais ce qu’il faut surtout en retenir, c’est qu’il ne faut pas vous soucier de quel type vous consommez puisque les deux offrent les mêmes bienfaits.

Avant d’explorer ces bienfaits, il est utile de savoir quels aliments contiennent quels types de vitamine A, car il se peut que vous receviez plus ou, dans certains cas, moins que ce dont votre corps a besoin pour assurer son bien-être. Comme nous le découvrirons bien assez vite, la carence en vitamine A peut mener à tout un tas de troubles de santé incapacitants.[2]

Quelles sont les bonnes sources de vitamine A

Les meilleures sources de vitamine A préformée se trouvent dans les produits d’origine animale, nommément la viande, le poisson et les produits laitiers.

Les aliments sur lesquels se concentrer incluent :

• Poissons gras (thon, saumon et maquereau)
• Lait de vache (entier, écrémé et à teneur réduite en matières grasses)
• Fromage (chèvre, cheddar et mozzarella)
• Œufs

Les meilleures sources de provitamine A proviennent des fruits et des légumes. Techniquement, ces aliments contiennent un précurseur de la vitamine A appelé bêta-carotène, mais cet antioxydant est automatiquement converti en vitamine A par le corps.

Les produits végétaux sur lesquels se concentrer incluent :

• Mangue
• Poivron rouge
• Patate douce
• Carotte
• Brocolis
• Épinards

Bien évidemment, si vous avez du mal à maintenir un régime alimentaire équilibré ou que vous n’aimez pas les légumes listés ci-dessus, vous pouvez choisir de prendre un complexe multivitaminé ou autre complément afin de recevoir votre dose journalière recommandée.

Comment la vitamine A aide le corps

Maintenant que nous savons sur quels aliments se concentrer pour s’assurer de recevoir assez de vitamine A, il semble censé de découvrir la manière exacte dont le la vitamine A peut profiter au corps.

Santé oculaire

La vitamine A joue un rôle crucial dans la santé oculaire globale, y compris dans l’aide au maintien d’une vision normale et de la clarté une fois la nuit tombée. De plus, certaines recherches suggèrent que le composé pourrait aider contre la cataracte liée à l’âge et la dégénération maculaire.

En 2001, une étude a examiné l’influence des vitamines sur trois types différents de cataractes chez plus de 2 800 patients âgés.[3] Les chercheurs ont conclu que la consommation à long terme des vitamines des groupes B et A peut fortement influencer les cataractes corticales. Ce résultat positif va de pair avec un article de 2005 qui a constaté des résultats similaires dans la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) en utilisant un mélange de bêta-carotène, de vitamine C et de zinc.[4]

Activité cellulaire

Le rôle de l’acide rétonique (RA) est depuis longtemps associé à une différenciation cellulaire normale (la transformation de cellules simples en tissus complexes ou cellules types). Les chercheurs ont produit la première publication sur cet impact pour la première fois en 1992, avant que des études plus récentes n’explorent l’influence spécifique du composé sur l’activité cellulaire dans l’intestin grêle.[5]

En reproduisant les conditions in vitro, un article de 2007 a « révélé le potentiel du RA à provoquer la différenciation cellulaire ».[6] Cependant, les auteurs ont noté qu’une meilleure compréhension des « mécanismes de régulation » devrait être la concentration de futures études afin de comprendre l’implication sur la santé humaine.

Système immunitaire

Un autre bienfait notable de la vitamine A est sa contribution supposée au fonctionnement normal du système immunitaire. Au Mexique, la School of Natural Sciences a découvert qu’une carence en vitamine A pouvait augmenter la réponse inflammatoire, ce qui contribue à des inflammations chroniques et un grand nombre de maladies non transmissibles.[7]

Carence en vitamine A

Puisque nous avons brièvement abordé le sujet de la carence en vitamine A, le moment semble opportun pour s’y intéresser plus en profondeur. Premièrement, bonne nouvelle : la carence en vitamine A est rare comparée aux autres carences en vitamine.

Bien sûr, c’est le cas si votre régime alimentaire habituel est équilibré et contient les aliments listés ci-dessus, chose qui peut être difficile à atteindre dans les pays en voie de développement . Dans de tels cas, la carence en vitamine A peut mener à :

• Xérophtalmie (cécité nocturne)
• Un risque accru de mortalité due aux infections
• Gravité accrue de la rougeole et de la diarrhée

Il est encourageant de noter que les cas de carence en vitamine A sont rares dans les pays développés. Se concentrer sur un régime alimentaire sain et équilibré est une des meilleures manières de s’assurer que l’on reçoit suffisamment de vitamine A, en plus d’autres vitamines, minéraux et antioxydants que les aliments non transformés nous offrent .

Effets Secondaires de la vitamine A

Nous avons longuement parlé des bienfaits de la vitamine A et de comment s’assurer que l’on en reçoit suffisamment, mais peut-on abuser des bonnes choses ? Bien heureusement, les effets secondaires d’une consommation excessive de vitamine A sont rares, l’impact de la carence en vitamine A dépasse largement les effets aigus de l’intoxication à la vitamine A.

Cependant, les cas d’intoxication à la vitamine A existent tout de même, surtout chez les personnes qui abusent de compléments vitaminés. Les effets secondaires communs d’une consommation excessive de vitamine A incluent :

• Nausées/vomissements
• Vertiges
• Léthargie/fatigue

Malgré les risques d’effets secondaires, vous ne devriez pas trop vous inquiéter de la toxicité de la vitamine A, car le palier pour l’atteindre est bien supérieur que ce que les aliments seuls peuvent vous offrir.

Quelle quantité de vitamine A devrais-je consommer ?

La quantité idéale de vitamine A diffère en fonction de l’hygiène de vie, de l’âge et du sexe. Et dans la plupart des cas, vous obtiendrez toute la vitamine A dont vous avez besoin grâce à votre alimentation.[8] En fait, le corps stocke même l’excédent de vitamine A et l’utilise en cas de besoin. Toujours est-il que si vous souhaitez maintenir des niveaux adéquats, alors les doses quotidiennes recommandées sont :

• Hommes(700 µg)
• Femmes (600 µg)

Calculer la consommation quotidienne peut être complexe, car différentes formes de vitamine A (provitamine et préformée) se convertissent en rétinol à différentes mesures. Cependant, pour vous donner une idée de ce que 600 µg de vitamine A représente, dites-vous qu’il vous faut consommer l’équivalent d’une patate douce pour remplir ce besoin.

La vitamine A rejoint des dizaines d’autres vitamines et minéraux pour influencer positivement le bien-être. Son impact bénéfique sur la vision, le système immunitaire et l’activité cellulaire en fait absolument une substance sur laquelle il vaut la peine de se concentrer. Cela dit, la plupart des gens obtiennent leurs besoins en vitamine A à partir d’un régime sain et équilibré, les compléments sont disponibles pour les personnes ayant un mode de vie spécifique ou un trouble de la santé.

Vous cherchez à booster votre bien-être avec une sélection de vitamines, de minéraux et de CBD ? Pourquoi ne pas visiter la boutique Cibdol pour découvrir une sélection complète de compléments au CBD ? Ou pour en savoir plus sur l’impact de différents minéraux et vitamines, visitez notre encyclopédie du CBD.

Auteur
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Sources

[1] Chea EP. Vitamin A. StatPearls [Internet]. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK482362/. Published July 25, 2021. [Source]

[2] MI; D. The importance of vitamin A in nutrition. Current pharmaceutical design. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10637381/. Published 2000. [Source]

[3] VM; KMMPCRGF. Use of vitamin supplements and cataract: The Blue Mountains Eye Study. American journal of ophthalmology. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11438049/. Published 2001. [Source]

[4] van Leeuwen R;Boekhoorn S;Vingerling JR;Witteman JC;Klaver CC;Hofman A;de Jong PT ; R. Dietary intake of antioxidants and risk of age-related macular degeneration. JAMA. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16380590/. Published 2005. [Source]

[5] Blomhoff HK;Smeland EB;Erikstein B;Rasmussen AM;Skrede B;Skjønsberg C;Blomhoff R; H. Vitamin A is a key regulator for cell growth, cytokine production, and differentiation in normal B cells. The Journal of biological chemistry. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/1429735/. Published 1992. [Source]

[6] Grenier E, Maupas FS, Beaulieu J-F, et al. Effect of retinoic acid on cell proliferation and differentiation as well as on lipid synthesis, lipoprotein secretion, and apolipoprotein biogenesis. American Journal of Physiology-Gastrointestinal and Liver Physiology. https://journals.physiology.org/doi/full/10.1152/ajpgi.00295.2007. Published December 1, 2007. [Source]

[7] OP; G. Effect of vitamin A deficiency on the immune response in obesity. The Proceedings of the Nutrition Society. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22369848/. Published 2012. [Source]

[8] NHS choices. https://www.nhs.uk/conditions/vitamins-and-minerals/vitamin-a/. Published 2020. [Source]

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: