About the author
Sources
Sources

[1] Carlson L., Garland S. (2005). Impact of mindfulness-based stress reduction (MBSR) on sleep, mood, stress and fatigue symptoms in cancer outpatients. International Journal of Behavioral Medicine, 12(4):278-285. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16262547/. [Source]

Back

Comment gérer le stress au travail

Comment gérer le stress au travail

Même si nos corps sont capables de supporter une forte pression, une exposition prolongée au stress peut sévèrement impacter notre santé physique et mentale. Il est de plus en plus commun de ressentir son impact au travail, là où le stress chronique impacte la productivité, l’assiduité, la motivation et bien d’autres choses. Continuez votre lecture pour savoir comment faire face aux problèmes de stress au travail.

Les sources du stress au travail

Il y a de nombreuses raisons d’être stressé au travail et il est important de se rappeler qu’il n’existe pas deux situations similaires. Non seulement, les métiers et responsabilités de tout un chacun diffèrent, mais leur réponse au stress aussi. Certaines personnes peuvent être stressées lorsqu’on leur demande de réaliser une poignée de taches, tandis que le stress pourrait se déclencher chez un manager lorsqu’il fait face à un chevauchement d’une dizaine de projets en même temps.

D’autres potentiels déclencheurs de stress professionnel incluent :

• Dates butoirs impossibles à tenir
• Absence d’évolution dans la carrière
• Équilibre inadéquat entre vie privée/vie professionnelle
• Mauvaise gestion
• Environnement professionnel trop exigeant (mentalement ou physiquement)

Savoir repérer lorsque vous êtes stressé au travail et prendre des mesures pour faire face ou résoudre ces situations est crucial pour votre humeur et votre bien-être.

L’impact du stress au travail

Nous y avons fait allusion précédemment, mais le stress lié au travail affecte le corps et l’esprit de dizaines de manières. Une fois de plus, il n’y a pas de règles absolues sur la manière dont le stress vous affectera au travail. Au lieu de cela, l’impact est unique à chaque situation à laquelle vous faites face, à votre mode de vie ainsi qu’à votre manière de gérer le stress.

L’influence du stress au travail peut se manifester des manières suivantes :

• Léthargie
• Créativité limitée
• Inquiétude ou détresse permanentes
• Difficultés à se concentrer
• Maux de ventre
• Diminution de l’appétit

Pire encore, si le stress au travail est causé par un mauvais management, cela peut venir affecter les performances de toute l’entreprise, augmenter le turnover du personnel, les retards, atténuer les relations interpersonnelles et avoir globalement un impact néfaste sur la qualité des produits, du travail et de l’environnement professionnel.

À quel moment le stress au travail mène-t-il à un burnout ?

L’un des pires symptômes du stress lié au travail est probablement le burnout ou épuisement professionnel. Tandis que le surmenage n’est pas diagnostiqué médicalement, il est généralement le résultat d’un stress intense et continu sur le lieu de travail. Non seulement il peut impacter l’estime de soi, mais il peut aussi complètement retirer le moindre intérêt et la moindre satisfaction liée à votre métier.

On ne peut prévoir quand surviendra l’épuisement professionnel, mais généralement, il résulte d’un stress sévère sur une longue période de temps ou est provoqué par une série sans fin de dates butoirs trop courtes. Le stress occasionnel a beau aider à augmenter la concentration et le rythme cardiaque, mais quand il persiste jour après jour, il y a de bonnes chances pour qu’il mène à un burnout.

Comment gérer le stress en milieu professionnel ?

Tandis que le sport et un régime équilibré peuvent aider à gérer l’impact physique du stress, il est difficile de savoir par où commencer pour s’attaquer à ses symptômes psychologiques. Ci-dessous, vous trouverez quelques actions et activités simples qui pourraient vous aider.

1. Planifiez et priorisez

Même si vous êtes généralement quelqu’un de très organisé, le chaos des dates butoirs de fin d’année peut faire des ravages. Identifiez ce qui est et n’est pas crucial pour toujours rester maitre de votre charge de travail.

Une fois que vous aurez identifié les projets secondaires qui peuvent attendre, assurez-vous de le faire savoir à votre équipe ou votre manager et de proposer une date d’exécution raisonnable pour la complétion de ladite tache. Non seulement votre charge de travail vous semblera bien plus gérable, mais vous éviterez aussi les mauvaises surprises et attentes surréalistes à votre employeur.

2. Parlez-en

Communiquer, surtout si vous êtes stressé, est vital. À moins d’être seul dans toute votre entreprise, il est certain que vous trouverez d’autres membres de votre équipe qui connaissent le même stress. Et à moins que votre boss soit un.e véritable tyran, il ou elle saura reconnaitre l’importance de disposer d’une force de travail heureuse et motivée.

Expliquez vos inquiétudes concernant la charge de travail et les délais. Bien souvent, les compromis sont possibles et cela ne mettra pas en jeu votre position professionnelle.

3. Prenez du temps pour vous

Même si réserver deux semaines de vacances au beau milieu des Bahamas pour vous détendre n’est probablement pas envisageable, sachez que rien que 10 minutes de méditation[1] de pleine conscience peuvent faire des merveilles. Sinon, essayez d’aller vous balader lors de votre pause déjeuner ou de vous dégager suffisamment de temps le soir venu pour rattraper votre série Netflix préférée.

4. Donnez-vous une motivation

Se faire plaisir ne doit pas forcément rimer avec excès. Parfois, rien que réserver un resto avec votre partenaire peut rendre une semaine de travail bien plus facile à supporter. Plutôt que de vous concentrer sur votre délai serré, vous aurez une activité, un objet ou même un événement sur lequel vous concentrer.

5. Se concentrer sur le positif

Il est bien trop simple de se laisser embarquer pour tout ce qui est mauvais ou qui pourrait l’être. Cela devient encore plus commun en cas de pression et quand les niveaux de stress sont à leur maximum. La réalité, c’est que le succès au travail ne doit pas se limiter à l’aboutissement d’énormes projets, il s’agit en fait de savoir le repérer.

À la fin de journée pendant les périodes chargées, essayez de penser à une chose que vous avez accomplie. Vous vous rendrez vite compte que même si votre charge de travail a doublé, vous continuez de progresser.

CBD et stress

Le stress est une réaction physique complexe qui ne disparait généralement pas après une simple action. Au lieu de cela, une des meilleures approches de la gestion du stress, c’est d’essayer d’employer plusieurs stratégies s’attaquant à chaque aspect de votre mode de vie qui aurait un effet néfaste. Faire plus de sport, manger plus équilibré et mettre en place les techniques mentionnées ci-dessus pourraient vous aider à gérer le stress sur le lieu de travail.

Cependant, il y a une autre méthode à prendre en compte qui fonctionne en synergie avec les autres méthodes mentionnées ci-dessus. Il s’agit de complémenter votre organisme avec des composés qui l’aideront à atteindre l’équilibre primordial. C’est là qu’entre en jeu le CBD, ce cannabinoïde entièrement naturel dérivé du chanvre industriel. Il interagit avec les récepteurs du système endocannabinoïde qui se trouvent dans tout notre corps et aide à réguler des fonctions telles que l’humeur, l’appétit et le sommeil.

Quand on considère le fait que le stress lié au travail peut affecter négativement tous ces facteurs (et bien d’autres), il semble censé qu’un complément tel que le CBD pourrait aider le corps à encourager l’équilibre. Après tout, c’est lorsque notre corps et notre esprit travaillent ensemble que l’on se sent au mieux. Lorsque les délais et les managers commenceront à peser trop lourdement, avoir un corps et un esprit en bonne santé adoucira grandement l’impact du stress dans le milieu professionnel.

Le CBD peut se trouver sous la forme de toute une variété de produits, y compris des huiles, des gélules, des bonbons gélifiés et bien plus encore, ce qui facilite grandement son insertion dans votre routine quotidienne. Choisissez vos produits et méthodes d’application préférés et commencez par prendre le dosage recommandé le plus bas. Écoutez votre corps et augmentez la dose si nécessaire, jusqu’à trouver celle qui vous conviendra au mieux.

Pour tester le CBD de haute qualité par vous-même, pourquoi ne pas jeter un œil à la boutique Cibdol pour toute une gamme d’huiles, gélules, crèmes et bien d’autres ? Et si vous voulez en savoir plus sur l’impact mental et physique du stress, dirigez-vous vers notre Encyclopédie du CBD pour tout savoir.

Auteur
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Sources

[1] Carlson L., Garland S. (2005). Impact of mindfulness-based stress reduction (MBSR) on sleep, mood, stress and fatigue symptoms in cancer outpatients. International Journal of Behavioral Medicine, 12(4):278-285. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16262547/. [Source]

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: