2 ACHETÉS, 1 OFFERT sur tous nos produits ! Jusqu’à 33 % de réduction grâce au code CIBDOL3

Humeur

La dépression

La dépression, qui rend les tâches les plus simples impossibles, est un trouble de l’humeur qui touche plus de 250 millions de personnes dans le monde. Les hommes, les femmes et les enfants se sentent souvent constamment inquiets, tristes et agités, et les symptômes s’aggravent lentement avec le temps. C’est également cette augmentation constante de la gravité des symptômes qui rend le traitement primordial.

Cependant, comme c’est souvent le cas pour les troubles de l’humeur, il n’existe pas d’approche unique du traitement. Au contraire, la meilleure façon de traiter la dépression diffère selon la forme et l’individu. Bien que des sentiments persistants de tristesse et d’inquiétude existent dans tous les types de dépression, les professionnels de santé classent le trouble sous les diagnostics suivants : dépression majeure, trouble dépressif persistant (TDP), trouble affectif saisonnier (TAS) et trouble bipolaire.

Il n’existe pas de réponse claire à la question de savoir pourquoi et quand la dépression survient. En fait, il faut tenir compte de facteurs qui y participent tels que les dispositions génétiques, les médicaments, l’âge, les événements de la vie, les traumatismes ou les abus. Ces causes peuvent déclencher un début de dépression, entraînant certains des symptômes et diagnostics décrits ci-dessus.

L’impact négatif de la dépression ne doit pas vous empêcher de vivre la vie que vous souhaitez. Bien qu’il s’agisse d’un trouble de l’humeur complexe, il existe des dizaines de traitements et de techniques d’adaptation possible. Parfois, le simple fait de parler à d’autres personnes vivant avec ce problème peut vous aider à dompter les symptômes. Dans les cas plus graves, on peut envisager une thérapie, des antidépresseurs et des changements de mode de vie pour la tenir à distance.

Ce qui reste essentiel, par-dessus tout, c’est de ne pas souffrir en silence. La dépression accentue nos inquiétudes et nos préoccupations. Qu’il s’agisse d’un thérapeute qualifié ou d’un ami, le fait de parler à d’autres personnes vous aide à relativiser ces inquiétudes et à réaliser qu’elles ne sont peut-être pas aussi insurmontables que vous le pensiez au départ.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la dépression, son impact sur la qualité de vie et la façon de gérer ce trouble, lisez notre article complet dessus.

Le stress

Bien qu’il ne soit pas toujours ressenti comme tel, le stress est une réponse corporelle cruciale - sans lui, nos ancêtres préhistoriques n’auraient pas tenu plus d’une journée ! Même aujourd’hui, dans un monde empli de réseaux sociaux, de pandémies mondiales et d’horaires de travail intenses, la gestion du stress et de son impact physiologique reste tout aussi importante.

Le stress est un terme général utilisé pour décrire la réaction de notre corps à la pression ou à la tension, et celui-ci constitue un élément crucial de notre réaction innée de lutte ou de fuite. Par courtes impulsions, le stress augmente notre rythme cardiaque, accroît notre concentration et combat la fatigue. Si vous avez déjà eu à respecter un délai ou à faire face à une situation sociale inconfortable, vous ne connaissez que trop bien cette sensation.

Cependant, le problème du stress est qu’il n’incarne qu’une solution à court terme. Notre corps ne peut pas supporter la pression prolongée que le stress exerce sur notre bien-être physique et mental. Lorsque le stress devient chronique, il se manifeste par divers symptômes émotionnels, physiques, cognitifs et comportementaux. Ces symptômes peuvent sembler bénins au début — manque d’énergie, courbatures, difficultés à se détendre — mais s’il n’est pas maîtrisé, le stress peut se transformer en dépendance, affaiblir le système immunitaire et causer des insomnies.

Bien que le stress soit fréquent, il s’estompe généralement rapidement à condition de suivre un traitement et des techniques d’adaptation appropriées. L’efficacité de ces stratégies varie en fonction de la gravité du stress et des déclencheurs potentiels. Néanmoins, comme il existe des dizaines de techniques de gestion du stress, il y a forcément une approche qui vous aidera. N’oubliez pas : quelle que soit la façon dont vous abordez le stress, vous ne pouvez pas l’éliminer complètement. Il s’agit plutôt d’apprendre à le gérer, repérer les signes qui indiquent qu’il devient chronique et prendre des mesures pour le maintenir à un niveau gérable.

Pour en savoir plus sur la réponse du corps au stress, les symptômes courants et les conséquences sur le bien-être physique et mental, lisez notre article détaillé.

L’anxiété

Se sentir anxieux, inquiet ou mal à l’aise de temps en temps est une réaction parfaitement normale. Aucun d’entre nous ne se sent à l’aise ou confiant tout le temps ! Mais lorsque ces sentiments commencent à avoir un impact sur la vie quotidienne ou persistent sans cause apparente, c’est là que l’anxiété peut être plus qu’une simple réaction normale.

Les troubles anxieux sont beaucoup plus nuancés que la plupart des gens ne le pensent. Si les sentiments d’anxiété et d’inquiétude persistent dans tous les troubles anxieux, c’est souvent sa cause qui distingue les troubles courants tels que le trouble d’anxiété sociale, l’anxiété liée à la santé, le trouble obsessionnel-compulsif et le trouble dysmorphique du corps. Bien sûr, il se peut que vous vous sentiez anxieux en permanence, un état qui est souvent diagnostiqué comme un trouble anxieux général (TAG).

Cependant, tout comme pour les autres troubles de l’humeur courants, il existe de nombreuses façons de lutter contre l’anxiété. Il n’y a aucune raison pour que la vie quotidienne, les problèmes de santé ou les expériences de l’enfance déterminent notre façon de penser ou de nous sentir. Ne pas s’y confronter peut aider à contrôler les symptômes physiques à court terme, mais cela peut aussi avoir un impact négatif sur la qualité de vie. Au contraire, la pensée positive, le fait de s’attaquer à la source de l’anxiété, la prise de médicaments et le fait de faire quelque chose que l’on aime peuvent aider à combattre les symptômes mentaux et physiques de l’anxiété.

On ne saurait sous-estimer l’importance de faire face aux sentiments d’anxiété. Non seulement les symptômes peuvent s’aggraver avec le temps, mais si on la laisse faire, l’anxiété peut rapidement se transformer en plusieurs troubles de l’humeur plus perturbateurs. Il est également fréquent que le stress et l’anxiété se chevauchent, du moins en termes de symptômes. Mais il s’agit de deux affections distinctes. Il est donc essentiel de se concentrer sur des techniques d’adaptation spécifiques et de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic précis.

Examinez de plus près les différents types d’anxiété, les symptômes fréquents et les différentes techniques d’adaptation dans notre guide complet.

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: