Se concentrer sur ce
qui compte

Page d'information Concentration

Affutez votre esprit
L’objet de votre concentration est peut-être le travail, peut-être le gaming, ou peut-être même vos études ou simplement les corvées domestiques. Quel que soit votre « quelque chose », la concentration aide votre esprit à dédier toute son attention sur la tache en cours. Mais comment se concentrer quand le monde est à ce point rempli de distractions ?

  • Qu’est-ce que la performance cognitive
  • Améliorer la capacité de votre cerveau à s’adapter
  • Améliorer les performances cognitives
  • Déclin cognitif : de petites mesures à prendre
  • Des ingrédients qui pourraient aider

Nos suggestions concentration

Focus Better
(4)
29,95 €
Directly available
Achetez maintenant
React Faster
(3)
29,95 €
Directly available
Achetez maintenant

Qu’est-ce que la performance cognitive ?

La concentration est le point culminant de plusieurs zones clés, qui, ensemble, constituent notre performance cognitive. Essentiellement, la concentration est la propension de notre cerveau à résoudre un problème et s’adapter à une situation mentale difficile.

Cependant, le cerveau n’est pas continuellement en état d’hyperconcentration et c’est tant mieux. Au lieu de cela, il est important que lorsque l’on a besoin de se concentrer sur un objet, une personne ou une tâche, on soit en mesure d’augmenter nos performances cognitives pour répondre à cette demande.

En entrainant des zones essentielles, nous pouvons améliorer la vitesse à laquelle notre cerveau atteint son « pic de performance » et quelles sont les limites de ce palier. De plus, entrainer notre cerveau est une excellente manière de combattre le déclin cognitif et les symptômes inévitables du vieillissement.

Améliorer la capacité de votre cerveau à s’adapter

« Plasticité cérébrale » est un terme plutôt intimidant, mais l’idée qui se cache derrière est simple : c’est la capacité de votre cerveau à s’adapter aux changements exigeants, y compris par la restructuration et la réorganisation des connexions synaptiques. C’est la plus grande compétence de votre cerveau et ce n’est rien d’autre que ça : une compétence.

Et pour exceller dans n’importe quelle compétence : il faut s’entrainer. Plus on teste nos capacités mentales, meilleure est notre capacité à nous concentrer, apprendre, réagir et appréhender. De la même manière que s’entrainer à la salle ou courir un 10 km peut renforcer vos muscles ou augmenter votre endurance, plus on teste notre plasticité cérébrale, plus notre cerveau devient rapide, confiant et fort. L’amélioration de sa plasticité cérébrale se concentre généralement sur les trois zones suivantes.

Mémoire

Notre mémoire conserve et stocke des informations pour les réutiliser plus tard. Nous gardons la plupart des informations très brièvement (mémoire à court terme), tandis que certaines restent ancrées dans notre subconscient (mémoire à long terme). Nous disposons aussi d’une mémoire sensorielle (la vue, l’ouïe, l’odorat) qui est cataloguée durant quelques secondes à peine avant d’être retraitée.

Attention

Lorsque l’on se concentre sur une tâche ou une pensée simple, on est attentif. On peut presque y voir une forme spécialisée de concentration. L’attention influe aussi notre capacité de prise de décision, ce qui signifie qu’être attentif est primordial pour faire face aux défis du quotidien.

Réflexe

Nos réflexes dictent la vitesse à laquelle on répond aux informations et aux stimuli. Imaginez-vous rattraper une balle ou éviter quelque chose sur le trottoir. Votre cerveau est responsable du traitement des signaux émanant de vos systèmes nerveux périphériques et centraux pour les transformer en réaction utile.

Amélioration de la performance cognitive

En gardant en mémoire les trois domaines mentionnés ci-dessus, nous vous avons préparé un petit lot d’activités destinées à améliorer vos capacités cognitives.

Neurotechnologie

Il existe des appareils électroniques sophistiqués qui interagissent avec notre système nerveux central et notre activité neuronale. Approches techniques de la plasticité cérébrale, ces dispositifs englobent la stimulation cérébrale profonde, les implants cochléaires et les interfaces cerveau-ordinateur.

Cahier d’exercices

Les cahiers d’exercices proposent des exercices mentaux variés, différentes éditions proposent différentes fonctions telles que la mémoire, la concentration et la réactivité. On trouve même des cahiers d’exercices destinés à différents troubles psychologiques tels que l’anxiété ou la dépression.

improving cognitive performance

Compléments

Les nootropiques (parfois appelée stimulants cognitifs) sont des substances qui pourraient améliorer les fonctions cérébrales. En plus des options sur ordonnance, on retrouve parmi les nootropiques populaires capables de booster notre concentration : la caféine, les acides gras oméga-3 et la L-théanine.

Entrainement cérébral

Amusant et interactif, l’entrainement cérébral peut s’accommoder de tous les types d’amélioration de la plasticité cérébrale. L’entrainement cérébral existe généralement sous la forme de jeux ou de casse-têtes et est une activité gratifiante qui améliore la concentration mentale et les compétences mémorielles.

Déclin cognitif : Quelles mesures pouvez-vous prendre ?

Le déclin cognitif est naturel et fait partie du cycle de la vie. Cependant, tout comme un muscle est moins susceptible d’être blessé s’il est fort et entretenu, un esprit bien entrainé sera bien mieux équipé pour faire face à une perte de mémoire et autres troubles cognitifs.

Notre cerveau est l’épitome de l’expression « on s’en sert ou on le perd ». Alors, si entrainer votre cerveau et rester concentré vous intéresse, vous trouverez ci-dessous de simples étapes à mettre en place.

Faire du sport de manière régulière

Les activités qui augmentent le rythme cardiaque permettent au sang de circuler dans le corps et d’augmenter ainsi les niveaux d’oxygène dans le cerveau. Cela vient non seulement libérer des hormones et composés neurochimiques essentiels, mais cela pourrait même stimuler la plasticité cérébrale par la création de nouvelles connexions.

Rester actif mentalement

Votre cerveau fonctionne comme un muscle, si vous ne l’entrainez pas régulièrement, ses capacités diminuent. Concentrez-vous sur des activités mentales funs et engageantes comme l’entrainement cérébral. Jouer aux cartes, faire des mots croisés, faire des casse-tête ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Adopter un régime méditerranéen

En raison de sa concentration sur les aliments végétaux et les lipides sains, le régime méditerranéen déborde d’acides gras oméga-3 : un nootropique naturel. Vous tirerez aussi les bienfaits d’une diminution des viandes rouges, du sel et aliments transformés présents dans les régimes occidentaux typiques.

Se sociabiliser

Les interactions sociales sont une manière fantastique d’encourager la plasticité mentale. Parler avec des amis et des membres de la famille n’aide pas seulement votre cerveau à traiter des problèmes complexes, mais cela peut aussi contribuer à éloigner la dépression, le stress et d’autres troubles psychologiques.

Dormir suffisamment

Le sommeil réparateur est fondamental pour traiter et cataloguer les informations. Bien que le corps semble ne rien faire lorsque l’on dort, le cerveau déborde d’activité, il emploie ce moment à la genèse et la réparation des connexions neuronales.

Compléments et nutrition

Le cerveau a besoin de ressources pour fonctionner, la plupart proviendront des aliments et boissons que l’on consomme. Les vitamines, minéraux et autres suppléments peuvent contribuer à équilibrer les besoins nutritionnels de l’organisme et à le maintenir en pleine forme.

Ingrédients qui pourraient aider

Cannabinoïdes Cannabinoïdes, Cannabigerol (CBG), Cannabinol (CBN) Les produits Cibdol qui contiennent des cannabinoïdes sont : Huile de CBD Huile de CBG Huile de CBN

Lorsque la concentration la plus complète est nécessaire, la gamme complète de compléments naturels Cibdol est là pour soutenir votre corps et votre esprit.


De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: