Qu'est-Ce Que La Douleur ? Un Aperçu Des Types Et Causes De Douleur

Publié:

L’huile de CBD semble avoir un certain nombre d’applications. Une de ces utilisations les plus courantes est en tant que complément pour aider à combattre des troubles qui provoquent des douleurs chroniques. Bien que n’étant pas considéré comme un traitement en lui-même – il faut encore faire bien plus d’études scientifiques sur le CBD – de nombreuses personnes rapportent trouver un soulagement en l’utilisant.

LIEN VERS LA RECHERCHE SUR LE CBD ET LA DOULEUR

Alors il nous a semblé tout naturel de nous pencher de plus près sur le symptôme que le CBD semble aider à gérer – la douleur.


QU’EST-CE QUE LA DOULEUR ?

Sous de nombreux aspects, c’est une question à laquelle il est difficile de répondre, la douleur est une sensation individuelle. Les choses peuvent prendre une tournure philosophique quand on regarde du côté de la douleur mentale et émotionnelle, alors nous allons nous concentrer sur la douleur purement physique pour notre explication.

Cependant, même la douleur physique n’est pas si simple. La science ne comprend pas totalement la douleur et comme tout le monde la perçoit différemment, seule la personne qui la ressent peut décrire les sensations ressenties. La douleur ne peut pas être mesurée directement et c’est pour cela que les scientifiques et professionnels de santé s’appuient souvent sur la perception individuelle de la douleur pour mesurer sa gravité.

En essence, la douleur est un message destiné au cerveau pour indiquer que quelque chose ne va pas ou est endommagé. Ceci peut être originaire d’une source interne ou externe.


LES TYPES DE DOULEUR

La douleur est en général catégorisée en un des deux types suivants : soit aiguë, soit chronique. La douleur aiguë est à court terme et elle signale souvent un danger (comme toucher quelque chose de pointu) ou une blessure. Une fois le danger éliminé, ou la blessure guérie, la douleur a tendance à cesser.

La douleur chronique est une douleur qui sure plus de 3 mois. C’est pourquoi elle peut fortement impacter la qualité de vie d’une personne. Elle peut affecter tous les aspects de la vie, de la capacité à marcher et travailler, jusqu’aux fardeaux émotionnels, qui entraînent des problèmes relationnels. La douleur chronique est souvent le symptôme d’un problème sous-jacent et elle peut être très difficile à gérer.


CLASSIFICATIONS DE LA DOULEUR

En plus des deux types de douleur, il existe aussi différentes classifications de la douleur. Il s’agit de la douleur nociceptive et de la non-nociceptive. La douleur nociceptive comporte la douleur somatique et viscérale, alors que la douleur non-nociceptive comporte la douleur neuropathique et sympathique.


DOULEUR NOCICEPTIVE
La douleur nociceptive a lieu quand des récepteurs spécifiques à la douleur sont stimulés par un stimulus classé comme trop intense. Ces récepteurs surveillent la température, la vibration, l’étirement et les libérations chimiques des cellules endommagées.


Douleur Somatique
La douleur somatique est la forme la plus courante de douleur, qui inclut la douleur ressentie par activation des récepteurs de la peau, des muscles, des articulations, des os et des ligaments. Ces récepteurs alertent également le cerveau de l’inflammation.


Douleur Viscérale
La douleur viscérale, une fois de plus, couvre l’activation de récepteurs spécifiques de la douleur, mais cette fois dans les organes internes. Ils surveillent l’étirement, l’inflammation et la privation d’oxygène.


DOULEUR NON-NOCICEPTIVE
La douleur non-nociceptive couvre les douleurs qui ne viennent pas d’un récepteur spécifique, mais du système nerveux central lui-même. C’est en général dû à des dégâts dans le système nerveux, ce qui provoque un mauvais fonctionnement des nerfs qui envoient de faux signaux au cerveau.


Douleur Neuropathique
La douleur neuropathique est en général provoquée quand les nerfs deviennent coincés ou pincés par la colonne vertébrale ou qu’ils dégénèrent à cause de maladies ou autres troubles.


Douleur Sympathique
La douleur sympathique est en général provoquée par une fracture ou une blessure dans les tissus mous des organes. Les nerfs sont endommagés et envoient de mauvais signaux au cerveau, signaux traités comme de la douleur. Ce ne sont pas des récepteurs spécifiques qui provoquent ce genre de douleur, mais des lésions sur le nerf lui-même.

Comme vous pouvez le voir, il existe plusieurs types de douleur, qui peuvent toutes avoir un impact négatif sur la vie du malade. Pourquoi le CBD semble aider à gérer la douleur, c’est encore le sujet d’études, et c’est probablement spécifique à certains troubles. Mais une chose est sûre cependant : de plus en plus de personnes essayent le CBD – et on a urgemment besoin de plus d’études pour mettre en lumière ce qui se passe exactement !


Cibdol