Le CBD pour votre coeur

Publié:

La première cause de mortalité en Europe et aux États-Unis

La relation entre le CBD et les maladies cardiaques est complexe. Non seulement le nombreux de facteurs contribuant aux maladies cardiovasculaires (MCV) est très nombreux, mais dans certains cas (que nous vous exposerons bientôt), les scientifiques ne sont pas tout à fait certains du mécanisme d’action du CBD.

Il y a cependant certaines choses dont nous pouvons être certains. Que vous observiez les statistiques d’Europe ou des États-Unis, la maladie cardiovasculaire continue d’être la principale cause de mortalité. En 2017, 45 % de tous les décès en Europe étaient dus à une maladie cardiovasculaire. Et bien qu’il puisse paraître choquant de présenter une introduction sur ce sujet, cela montre à peine l’impact dévastateur des MCV.

Heureusement, il existe de nombreux médicaments pour aider à traiter les maladies cardiovasculaires, mais beaucoup d’entre eux entraînent des effets secondaires importants. Compte tenu de la prévalence des maladies cardiovasculaires, des scientifiques du monde entier recherchent en permanence des traitements efficaces et ayant un minimum d’effets secondaires. Un composé régulièrement recommandé pour ce poste est le CBD et même si une grande partie des recherches sur ce cannabinoïde polyvalent sont précliniques, il existe quelques signes encourageants.

Avant de découvrir ce que les études suggèrent concernant l’efficacité du CBD, il nous faut comprendre exactement ce que sont les maladies cardiovasculaires.

Que sont les maladies cardiovasculaires et quelles en sont les causes ?

Maladie cardiovasculaire est une classification donnée à une variété de conditions affectant le cœur ou les vaisseaux sanguins (angine de poitrine, infarctus du myocarde, crise cardiaque, troubles du rythme cardiaque pour ne nommer qu’eux). Au centre des MCV se trouve votre cœur. Responsable du transport d’éléments essentiels tels que l’oxygène, les hormones et les nutriments, le corps humain ne peut fonctionner bien longtemps si le cœur s’arrête.

Il suffit de s’imaginer restreindre les muscles du cœur ou ceux appartenant au grand réseau des artères pour voir à quel point vitesse les problèmes pourraient arriver. Imaginez seulement ce qui se passerait si vous faisiez un nœud dans le tuyau d’arrosage de votre jardin, l’eau continuerait d’affluer, un blocage se développerait jusqu’à ce que le nœud disparaisse ou que le tuyau explose : le même principe s’applique au cœur.

Des choix de mode de vie insalubre viennent empirer la situation. Qu’il s’agisse de manger trop gras ou trop sucré, de vivre trop sédentairement, de souffrir de stress chronique, de fumer, de boire, l’excès de seulement l’un de ces facteurs contribue significativement à l’apparition de MCV.

CBD et maladie cardiovasculaire, une relation qui se développe

Comme nous le suggérions, les chercheurs essaient de comprendre la manière dont le CBD pourrait influencer le système cardiovasculaire.

• CBD et pression sanguine

Une étude publiée en 2007 par The American Society for Clinical Investigation a montré des résultats positifs lors d’une prise de dose unique de CBD dans le but de réduire la pression sanguine.

Neuf volontaires (tous des hommes) ont reçu 600 mg de CBD ou un placebo avant de passer des tests de pression artérielle. Les patients ayant reçu du CBD ont non seulement présenté une pression artérielle réduite par rapport au groupe ayant reçu le placebo, mais l’impact était particulièrement perceptible avant et après le stress. Le document a conclu que « l’administration aiguë de CBD réduit la pression artérielle au repos et l’augmentation de la pression artérielle en réaction au stress chez l’Homme ».

Même s’ils ne concernent qu’un petit échantillon comparé aux millions de personnes souffrants de maladie cardiovasculaire, les résultats sont significatifs. Une pression sanguine élevée ou anormale est considérée comme une des principales causes de maladies cardiaques ischémiques.

• CBD et stress

L’étude ci-dessus a abordé un autre facteur clé de la maladie cardiovasculaire : le stress. The Einstein Institute for Heart and Vascular Health a souligné en 2009 qu’il était prouvé que les facteurs de stress psychosociaux contribuaient de manière significative aux MCV. On pense que cela est dû au fait que le stress provoque à la fois une augmentation de la pression artérielle et la production des hormones d’adrénaline et de cortisol.

Bien que de nombreuses études soient encore en phase d’expérimentation animale, on considère la réduction du stress comme un attribut essentiel du CBD au travers de sa facilitation du « signalement par le biais de l’endocannabinoïde ».

• CBD et arythmie

On parle d'arythmie lorsque les battements de cœur d’un individu sont irréguliers, qu’ils aillent trop vite ou trop lentement. Des changements anormaux de rythme cardiaque peuvent provoquer des palpitations, des malaises et des douleurs à la poitrine. Dans le pire des cas, le trouble du rythme cardiaque peut même provoquer des crises ou arrêts cardiaques. Cette fois, c’est une étude in vivo (au sein d’un organisme vivant) qui a découvert que le CBD exerce des qualités cardioprotectrices.

Un groupe de rongeurs atteints d’arythmie induite par l’ischémie a reçu une dose de CBD dix minutes avant l’occlusion de l’artère et dix minutes avant la reperfusion. Les résultats ont montré que « le CBD réduisait à la fois le nombre total d’arythmies induites par l’ischémie et la taille de l’infarctus lorsqu’il était administré avant l’ischémie » et que « la taille de l’infarctus était également réduite lorsque le CBD était administré avant la reperfusion ».

Ne vous inquiétez pas si cela semble difficile à suivre. Les chercheurs ont essentiellement créé un rythme cardiaque irrégulier en restreignant les artères (ischémie), avant de lever le blocage et de rétablir un rythme cardiaque naturel (reperfusion). Il est important de souligner que les auteurs de l’étude ne sont pas encore tout à fait sûrs du mécanisme d’action de l’effet antiarythmique du CBD.

La prévention reste le meilleur traitement contre les maladies cardiovasculaires

C’est un conseil vieux comme le monde, mais en termes de maladies cardiovasculaires, il vaut clairement mieux prévenir que guérir. L’impact que peuvent avoir des facteurs du mode de vie tels que le régime alimentaire et le sport n’est pas à sous-estimer. De ce fait, de petits changements dans vos habitudes de tous les jours peuvent avoir un énorme impact bénéfique.

La maladie cardiovasculaire est une condition sérieuse et la moindre décision concernant son traitement doit être prise sous la guidance de professionnels de la santé. De plus, le corps de recherche concernant le CBD et les MCV reste incertain. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas avoir une conversation avec votre médecin, armé des preuves et pistes que nous avons listées, concernant l’incorporation du CBD dans votre routine quotidienne.

Inscrivez-vous à notre newsletter et profiter d’une promotion de 10 % sur une commande

De quel produit ai-je besoin ?