Le CBD aide-t-il à la récupération musculaire?

Publié:

Les douleurs musculaires sont une partie vitale au développement de muscles plus puissants. Nécessaire pour que l’on puisse se tenir debout et être mobile, l’importance de muscles robustes ne devrait pas être oubliée. Parfois, ces douleurs ne disparaissent pas quand il le faut et cela peut être inconfortable. Continuez à lire cet article pour découvrir comment le CBD réduit la réponse inflammatoire et aide à récupérer plus vite.

Stretching

L’importance d’avoir une bonne condition physique

Que vous soyez un coureur dévoué, un powerlifter amateur, ou que vous pédaliez pour aller au travail plutôt que de conduire, vos muscles jouent un rôle crucial dans toutes les activités physiques. Il est donc essentiel qu’ils soient dans la meilleure condition possible. Non seulement des muscles puissants récupéreront plus vite, mais ils nous supporteront mieux en tant moins sensibles aux blessures, et finalement, nous aideront à atteindre notre objectif physique un peu plus rapidement.

Quel que soit le type d’activité physique que vous pratiquez, les courbatures sont inévitables. Ne vous faites pas d’inquiétude, ce n’est pas le signe que vous en faites trop (dans la plupart des cas) ou que vos muscles sont faibles. Les remèdes classiques contre les douleurs musculaires sont un régime riche en protéine, un traitement à base de chaud ou de froid (mon préféré est le long bain chaud), et un tas de repos. Pour la plupart des gens, le mélange de ces remèdes devrait suffire à supporter la capacité musculaire de récupération et de réparation après le sport.

Si cependant vous trouvez que vos douleurs musculaires restent problématiques, peu importe le temps passé dans le bain, alors d’autres options restent à explorer. Avant d’examiner ces options, il est intéressant de s’intéresser de plus près à ce qui se passe lorsque vos muscles sont endoloris.

Stretch Friends

Les muscles endoloris sont une partie cruciale pour devenir plus fort

La musculation et le sport sont l’apogée de la phrase « ce qui ne tue pas nous rend plus fort ». Lorsque l’on court, que l’on soulève de la fonte, ou même que l’on s’étire, on crée des microlésions dans nos fibres musculaires. Alors qu’elles se réparent d’elles-mêmes, le muscle affecté devient plus gros et plus fort. Une partie de ce processus de réparation réside dans l’inflammation, et bien qu’elle semble mauvaise, l’inflammation est en fait une bonne chose à partir du moment où elle n’est pas chronique.

Nos muscles récemment réparés sont mieux équipés qu’ils ne l’étaient et nous permettent de continuer de travailler en direction de notre objectif physique. Cependant, il arrive parfois que les douleurs soient différées, c’est que l’on appelle douleur musculaire d’apparition retardée (ou simplement courbatures). La légère douleur que l’on ressent pourrait n’apparaître que 48 h après l’effort. Il pourrait y avoir des cas où l’on se pousse trop fort et que la légère douleur se transforme en douleur moyenne et persistante. Si vous avez déjà fait trop de squats à la salle, alors vous savez ce qui arrive le lendemain, surtout au moment où vous essaierez de vous lever de votre chaise.

Bien que les douleurs musculaires soient inévitables, cela ne veut pas dire qu’il faudra s’asseoir et attendre qu’elles passent jusqu’au prochain entraînement. À la place, nous avons mentionné certaines des choses à faire pour aider votre corps à récupérer sa capacité de mobilité et réparer ses muscles. Mais cela n’incluait pas les « autres options ». Un régime riche en protéine et des étirements sont le remède classique, mais alors que notre connaissance du CBD continue d’accroître, il devient lui aussi un candidat idéal pour soulager des douleurs musculaires.

Le CBD, un agent pour la récupération

Une étude de 2012 a prouvé que les cannabinoïdes « supprimer de manière significative les inflammations chroniques et les douleurs neuropathiques » en ciblant des récepteurs particuliers. Bien que l’étude ait été basée sur des cobayes rongeurs, c’est une indication encourageante des potentiels du composant. La même année, un autre article a aussi semblé indiquer le potentiel thérapeutique du CBD. Les chercheurs ont suggéré que le CBD influence l’inflammation bien au-delà de ses vertus antioxydantes en impactant le signalement intracellulaire.

La clé de la récupération post-sportive réside dans la promotion d’une réduction de la réponse inflammatoire. En diminuant la quantité d’inflammation entourant vos muscles, vous pourrez réduire la douleur et le gonflement. C’est là que le CBD entre en jeu. Son efficacité réside dans la manière dont il active et soutient le système endocannabinoïde, un système dont les chercheurs pensent être un pivot dans la gestion de l’inflammation. En 2014, dans un article concernant le système endocannabinoïde, les scientifiques ont conclu que « Il est de plus en plus reconnu que le SEC est étroitement lié aux processus clés impliqués dans l’inflammation ».

Running

Le chemin vers la récupération compte de nombreux arrêts

L’effet du CBD sur l’inflammation a de nombreuses facettes. En soutenant la production d’endocannabinoïdes, et en modulant l’activation de récepteurs spécifiques, le CBD tend une main aidante vers le système endocannabinoïde, ce même système qui joue un rôle dans la régulation de nos systèmes immunitaires, et de ce fait, sur notre réponse inflammatoire. Si vous avez l’impression que même des activités peu intenses vous laissent endoloris, alors les bienfaits de l’influence du SEC pourrait être une option majeure.

La douleur musculaire est une partie essentielle pour s’assurer que les muscles soient mieux équipés pour les mouvements et la mobilité du quotidien. Qu’il s’agisse de soulever des poids à la salle ou de vous lever ou vous coucher confortablement, des muscles sains, actifs et souples sont cruciaux. Dans les cas où la récupération est lente ou que les douleurs persistent, alors le CBD pourrait être capable d’apporter un soutien supplémentaire, c’est du moins ce qu’en disent les résultats préliminaires présentés ci-dessus.

Comme toujours, la clé d’un mode de vie sain et actif est le juste équilibre, que cet équilibre soit en termes de systèmes endocannabinoïdes, d’équilibre alimentaire, ou d’entraînements équilibrés. Savoir quand il faut pousser plus fort et quand ralentir le rythme est cruciale. Découvrez ce qui fonctionne pour vous, mais rappelez-vous que plus l’on en apprend sur le CBD, plus il semble être utile et participer à une récupération musculaire plus rapide.

Inscrivez-vous à notre newsletter et profiter d’une promotion de 10 % sur une commande

De quel produit ai-je besoin ?