Le CBD peut-il aider à soulager des migraines ?

Publié:

On estime que les migraines affectent 1 personne sur 7 dans le monde. Non seulement, elles sont incroyablement répandues, mais elles contribuent à réduire la productivité et provoquent des pertes s’élevant à plusieurs millions de dollars dues à l’absentéisme au travail. Continuez à lire cet article pour découvrir comment le CBD pourrait être une alternative thérapeutique dans la gestion des symptômes des migraines.

L’impact des migraines est énorme

Bien que l’impact financier, à la fois pour la personne souffrante et l’économie, soit significatif, c’est la réduction de la qualité de vie qui fait des migraines une condition si débilitante.

On pourrait penser que, en tant que troisième maladie la plus courante au monde, les migraines seraient mieux comprises, en réalité, le mécanisme sous-jacent des migraines n’est toujours pas vraiment compris. De ce fait, les options de traitements sont limitées et dans bien des cas, les migraines sont non-diagnostiquées ou mal traitées.

Si vous avez déjà connu des migraines, moyennes ou lourdes, alors vous savez à quel point elles peuvent être éreintante et handicapantes. Avant de comprendre le rôle du CBD sur le traitement des migraines, jetons d’abord un œil à ce qui les cause, et comment les symptômes parlent d’eux-mêmes.

Qu’est-ce qui cause les migraines ?

La cause exacte des migraines est inconnue, mais selon des études récentes, on considère qu’elles trouvent racines dans une combinaison de changements ayant lieu dans le cerveau. Plusieurs neurochimiques, des neurotransmetteurs défectueux (DCE), des modifications hormonales et des déclencheurs spécifiques sont tous supposés jouer un rôle dans l’apparition de la migraine.

La dépression corticale envahissante (DCE) se produit lorsqu’une vague d’hyperactivité se propage dans le cerveau, déclenchant des neurones en cours de route. La façon la plus simple de concevoir la DCE est une surcharge des circuits du cerveau, ce qui provoque une décharge sporadique des neurones. Cela peut se traduire par des perturbations visuelles telles que des lumières clignotantes, des formes et des points lumineux.

La tache la plus compliquée pour les docteurs et médecins, c’est que chaque individu est différent et que si les génétiques et les neurochimiques jouent un rôle significatif, alors le nombre de variables qui doivent être examinées est très conséquent. Certains facteurs de risque ont été identifiés, et ils comprennent un historique familial, l’âge et le sexe. Malheureusement, les femmes sont bien plus susceptibles d’être atteintes par les migraines que les hommes. Ce phénomène est cependant moins significatif durant la période postérieure à la puberté.

Quels sont les symptômes des migraines ?

On considère les migraines comme le résultat d’un déséquilibre chimique dans le mésencéphale, ce qui pousse les nerfs du cuir chevelu à déclencher une réponse douloureuse. Pour ceux qui en souffrent, cela se manifeste sous la forme de maux de tête qui montent progressivement en intensité. Au total, une migraine dure typiquement plusieurs heures, mais dans les cas les plus sévères, ces symptômes peuvent durer plusieurs jours.

Les personnes atteintes de migraines peuvent aussi connaître des pertes de vision, des sensations de piqûres ou picotements dans les bras, des difficultés à parler, et une insensibilité d’un côté du corps. Ensemble, ces symptômes sont appelés « aura » et agissent en tant qu’indicateur de l’arrivée d’une migraine.

Enfin après avoir enduré tout ce qui mène à la migraine, les souffrants connaitre des douleurs centrées sur les nerfs surchargés, sous la forme de pulsions ou de battements des deux côtés de la tête. Les souffrants seront aussi sensibles à la lumière et aux bruits, les deux seront susceptibles de provoquer nausées et vomissements.

Le CBD et le système endocannabinoïde peuvent-ils aider à traiter les migraines ?

Après avoir listé tous les symptômes possibles d’une migraine, nous pouvons enfin nous attaquer au sujet principal : le CBD peut-il aider à soulager des migraines ? Malheureusement, tout comme les migraines sont complexes, la réponse à cette question l’est toute autant.

Les études spécifiques aux effets du CBD sur les migraines sont extrêmement limitées. Le manque de compréhension des migraines combiné à la variabilité de la législation du CBD a mené à des résultats incomplets. Cela ne veut pas dire que le CBD soit inefficace dans le traitement des symptômes des migraines, seulement que les chercheurs n’ont pas entièrement exploré ce concept. On trouve en revanche des études préliminaires qui suggèrent indirectement que le CBD pourrait être utile dans le traitement des migraines. En observant le lien entre le manque d’endocannabinoïdes et la surproduction de sérotonine, les chercheurs pensent qu’il pourrait être intéressant de continuer à étudier l’impact du CBD.

Lors d’une étude publiée par le American College of Clinical Pharmacy, 121 patients, tous diagnostiqués de migraines, ont reçu du cannabis médical contenant du CBD. En moyenne « la fréquence des maux de tête migraineux a diminué de 10,4 à 4,6 mois ». Les détails de l’étude montrent que « des résultats positifs furent rapportés par 48 patients (39,7%) », avec 14 patients n’ayant fait état d’absolument aucune migraine.

Les chercheurs ont conclu que les « maux de tête migraineux étaient diminué par la consommation de marijuana médicale », puis ont ajouté que plus d’études étaient nécessaires pour explorer la relation de cause à effet entre les différentes doses et formulations en termes de cannabinoïdes.

Il y a encore énormément de choses que nous ne comprenons pas au sujet des migraines

À l’heure actuelle, le traitement de la migraine consiste en des antidouleurs en vente libre et, dans certains cas, à des médicaments pharmaceutiques peuvent être spécialement prescrits. Ces derniers ne sont pas sans effets secondaires indésirables, et de nombreuses personnes préfèrent des remèdes holistiques qui fonctionnent avec le corps plutôt que d’isoler un symptôme spécifique.

Les études ci-dessus suggèrent qu’un manque d’endocannabinoïde pourrait jouer un rôle dans les migraines, et connaissant l’impact du CBD sur la production d’endocannabinoïde, il y a des chances pour que ces résultats préliminaires nous mènent vers des études plus complètes et que des conclusions soient faites. Étant donné les millions de personnes atteintes de migraines, et le fait que l’on en sache peut sur les mécanismes sous-jacents, le besoin de recherche de qualité n’a jamais été aussi haut.

Restez à jour. Inscrivez-vous pour connaître les nouveautés

De quel produit ai-je besoin ?