CBD et caféine : puis-je mélanger les deux ?

Publié:

La caféine est devenue la pierre angulaire de nos sociétés modernes. Utilisées pour combattre les deadlines, la fatigue au travail et pour donner un coup de fouet au début de journée, elle se trouve dans un tas de boissons, chaudes ou froides. Le problème, c’est que comme avec tout dans la vie, la modération est primordiale. Alors que de petites quantités de caféines peuvent être bonnes, une surconsommation vous rendra anxieux et nerveux. Pour découvrir comment le CBD peut contrecarrer ces effets secondaires, continuez la lecture.

Comment la caféine nous affecte?

Les rituels matinaux sont sacrés, une tranche de pain grillée, un bol de céréale ou un morceau de fruit sont des manières fantastiques de commencer la journée. Peu importe vos préférences, il y a une chose qu’une énorme majorité de la population adore pour commencer la journée : la caféine. Elle aide à donner un coup de pouce à notre esprit, à débarrasser de la fatigue matinale, et à être prêt pour la dure journée qui nous attend. En fait, les rituels matinaux autour de la caféine n’ont rien de nouveau, des historiens ont remonté le fil vers le premier « thé infusé » en 2737 avant notre ère.

La raison de cet attrait universel réside dans la manière dont nous nous sentons après sa consommation. La caféine est un stimulant naturel dérivé du café, mais aussi présent dans le thé et des dizaines de boissons énergétiques. Cependant, son interaction n’est pas si évidente que l’on pourrait le croire. Plutôt que d’agir directement, la caféine inhibe des récepteurs activés par l’adénosine, un neurochimique.

L’adénosine est importante en raison de son rôle dans la gestion de nos cycles de sommeil et d’éveil. Lorsque l’adénosine est libérée, elle encourage le corps à se reposer et réduire l’activité cérébrale. La caféine fonctionne par blocage des récepteurs du cerveau en les empêchant de se lier à l’adénosine. Dans des circonstances normales, les niveaux d’adénosine augmentent durant la journée jusqu’à ce que nous allions dormir. Avec de la caféine dans notre système, ce cycle naturel est interrompu, nous sommes donc plus alertes et plus concentrés.

Quels sont les bienfaits de la caféine?

En plus de nous permettre de rester éveillé plus longtemps, la caféine propose bien d’autres effets notables. En empêchant l’adénosine de se lier aux récepteurs, elle permet aux molécules neurochimiques dopamine et norépinéphrine d’occuper la place centrale. La dopamine est liée au mécanisme de plaisir et de récompense, des hausses dans ses niveaux sont associés à une réduction de la pression sanguine et du rythme cardiaque. La norépinéphrine est responsable de la mobilisation du cerveau et du corps par l’action.

En plus des bienfaits psychologiques, la caféine est aussi liée à une augmentation du métabolisme, à une amélioration des performances lors de l’exercice et à la protection contre les maladies cardiaques. La difficulté cependant, est de maintenir l’équilibre entre quelques tasses de café au fil de la journée et la surcharge de votre corps avec de la caféine. Étant donné que la caféine encourage les niveaux, la substance peut devenir addictive. Faites pencher la balance trop loin, et les symptômes de sevrage ressentis consisteront en des migraines, des maux de tête, une forte pression sanguine, de l’anxiété et des problèmes de sommeil. Mais ne vous inquiétez pas, il pourrait y avoir un moyen de contrecarrer ces effets secondaires indésirables à l’aide du CBD.

Comment le CBD interagit avec la caféine?

Avant de pouvoir comprendre comment fonctionnent les deux composants, venus de côtés du spectre qui peuvent paraître opposés, il est intéressant de voir l’action du CBD isolé. Le cannabidiol est un composant trouvé dans le chanvre cultivé. En interagissant avec notre système endocannabinoïde, il est considéré comme capable de supporter et d’encourager une grande gamme de réactions biologiques. Une de ces interactions est la capacité potentielle d’aider à réduire l’anxiété tout en faisant la promotion de réductions moyennes de la douleur et des inflammations.

Bien que nous ayons seulement survolé les capacités que le CBD pourrait avoir, la réduction potentielle de l’anxiété est essentielle, en particulier si l’on prend en compte ce que nous savons des effets secondaires d’un excès de caféine. Il est intéressant de noter que la collaboration entre le CBD et la caféine est beaucoup plus complexe que l’on pourrait le croire. Le CBD, ne se contente pas de supprimer les effets secondaires de la caféine : on pense que les deux composés interagissent avec les récepteurs de l’adénosine mentionnés plus haut.

Caféine et CBD : le combo parfait?

Alors que la caféine bloque la capacité des récepteurs à interagir avec l’adénosine, le CBD pourrait retarder leur capacité à se lier à l’adénosine après que les effets de la caféine se soient estompés. Bien que les effets de la caféine soient profonds, surtout à fortes doses, ils restent à relativement court-terme. En combinant CBD et caféine, vous pourriez être plus alerte et concentré pour plus longtemps, alors que le cannabinoïde travaillera à réduire l’impact des effets secondaires de la caféine. Notre compréhension de ce partenariat unique n’en est qu’à ses débuts, mais de nombreuses entreprises proposent déjà du café infusé de CBD.

L’équilibre est la clé pour n’importe quel composant altérant la manière dont nous nous sentons, et la caféine n’est pas une exception. La manière la plus simple de gérer le moindre effet secondaire de la caféine est d’en consommer avec modération et de se concentrer sur un mode de vie sain. Cependant, si vous êtes sensibles aux petites doses, ou que vous devez vraiment être dans les délais au travail, alors la caféine consommée avec du CBD pourrait être très efficace. Étant donné la possibilité d’un effet plus prolongé et d’une réduction de la nervosité post-caféine : pour nous ce sera un café au lait au caramel, sans sucre.

Restez à jour. Inscrivez-vous pour connaître les nouveautés

De quel produit ai-je besoin ?