C’est quoi le CBD ?

Le plant de chanvre, domestiqué il y a plus de 6000 ans en Chine, produit plus de 400 composés organiques. Les deux principaux groupes de molécules possédant des propriétés bioactives dans le chanvre sont les terpènes et les cannabinoïdes – le CBD appartient à cette dernière catégorie.

Les cannabinoïdes sont des composés qui influencent le système nerveux humain à travers le système endocannabinoïde (SEC). Le plant de chanvre comporte des dizaines de cannabinoïdes, le THC, CBD et CBG étant les plus courants. Ils diffèrent par leur structure chimique et leurs effets.

Le CBD est considéré comme ayant de nombreuses applications thérapeutiques et il est également consommé comme complément alimentaire au quotidien afin de favoriser l’homéostasie. Alors qu’il est bénéfique pour le bien-être général, le CBD ne possède pas les propriétés psychotropes de son cousin, le THC.

Quelles sont les différences entre CBD et THC?

Le CBD signifie cannabidiol et le THC tétrahydrocannabinol. Les deux sont des cannabinoïdes issus des plants de chanvre et de cannabis. La principale différence entre le CBD et le THC est que le CBD ne provoque pas d’effet planant. En résultat, le CBD est légal dans la plupart des pays, alors que le THC ne l’est pas. Étonnamment, le CBD affiche un potentiel de limitation des effets psychotropes du THC en réduisant sa capacité de liaison avec les récepteurs cannabinoïdes CB1.

Différences entre CBD et THC

CBD:

  • Non-psychoactif : ne donne pas un effet planant.
  • Aucun effet secondaire connu.
  • Aide à éviter les effets psychoactifs du THC.
  • Légal dans la plupart des pays.

THC:

  • Psychoactif : donne un effet planant.
  • A des effets secondaires tels que paranoïa ou anxiété.
  • Effets concordants avec une psychose.
  • Illégal dans la plupart des pays.

Comment agit le CBD ?

Le système nerveux humain est composé d’un grand nombre de récepteurs. Les récepteurs sont comme des antennes pour les téléphones portables qui transmettent des signaux. Une antenne-relais pour les téléphones portables accepte des ondes électromagnétiques comme signal, alors que les récepteurs utilisent des molécules spécifiques pour transmettre les messages.

Le système endocannabinoïde (SEC) est un de ces systèmes de récepteurs. Les récepteurs du SEC sont situés dans le cerveau humain et dans le système nerveux périphérique – la moelle épinière et les nerfs – entre autres. Dans le cerveau, les récepteurs sont situés dans des régions responsables de la perception, de la concentration, de la mémoire et du mouvement. Voilà pourquoi le SEC est impliqué dans la régulation de nombreux processus physiologiques, dont la sensation de douleur, l’humeur et l’appétit.

Les deux récepteurs principaux du SEC sont le CB1 et le CB2. Ces récepteurs se lient à des molécules produites dans le corps et connues comme endocannabinoïdes. Le 2-Arachidonoylglycérol (2-AG) est un endocannabinoïde majeur qui se lie aux récepteurs CB1 et CB2. Le CBD, un phytocannabinoïde (issu de plantes), de se lie pas directement à ces récepteurs, mais il est capable de répliquer certains des effets de 2-AG.

Le CBD semble avoir des propriétés antispasmodiques, antipsychotiques, anticonvulsives et neuroprotectrices. Il peut également aider à soulager le stress du quotidien et à rendre le système nerveux plus résistant.

Biologie et chimie du CBD

Les plants de Cannabis sativa sauvages ou naturels sont des sources d’une variété de composé organiques, le THC et le CBD en faisant partie. Comme toutes les autres plantes domestiquées qui ont été sélectionnées pour produire des molécules spécifiques en grandes quantités, Cannabis sativa a été sélectivement reproduit pour répondre à différents buts. En résultat, la plante d’origine a été séparée en cultivars distincts, avec différentes qualités. Le chanvre a été sélectionné pour des applications industrielles et pour produire de hauts niveau de CBD et des traces infimes de THC.

Le THC et le CBD sont étroitement apparentés à des composés végétaux appelés terpènes et terpénoïdes (des terpènes dénaturés par l’oxygène), comme le limonène et le menthol et les curcuminoïdes présents dans le curcuma et les graines de moutarde. Les terpènes sont un groupe étendu de molécules organiques très largement utilisées en cuisine traditionnelle pour leurs qualités aromatiques. Elles jouent aussi un rôle de premier plant dans les remèdes aux plantes traditionnelles.

Le THC et le CBD sont produits par la même voie de biosynthèse. En d’autres termes, ils ont la même molécule précurseur, l’acide cannabigérolique ou CBGA. Quand le précurseur est disponible, une enzyme, la CBDA synthase, produit une liaison éther supplémentaire et transforme le CBGA en CBDA. À la suite de la décarboxylation, il est transformé en CDA. Dans la voie parallèle, la THCA synthase transforme le CBGA en précurseur du THC, le THCA.

De quel produit ai-je besoin ?