Published:

Updated:

Author: Luke Sholl

CBD et Caféine: Peut-On Les Mélanger ?

Beaucoup de personnes refusent de commencer la journée sans avoir bu leur café du matin. Utilisée pour se battre contre les délais couperets et la fatigue au travail, la caféine est véritablement devenue une base de notre société moderne. Peu importe si vous la buvez chaude ou froide, une chose est sûre : il est crucial de faire preuve de modération. Alors que de petites quantités de caféine peuvent être bénéfiques, un excès peut entraîner des sensations d'agitation et d'anxiété.

Alors que de plus en plus de personnes prennent une dose quotidienne de CBD, souvent le matin avec les autres compléments et vitamines, peut-il potentiellement contrecarrer les effets secondaires que le café apporte ?

Qu'est-ce que la caféine ?

Avant de pouvoir prendre en compte la potentielle influence du CBD sur notre café du matin, il est préférable de comprendre d'abord la caféine elle-même.

Composé alcaloïde, la caféine est un stimulant naturel le plus souvent retrouvé dans les plants de café, de thé et de cacao. Cependant, la caféine est également présente dans des boissons énergétiques, des compléments alimentaires et même des céréales pour le petit-déjeuner — ce qui signifie que vous n'avez pas besoin de chercher bien loin pour avoir votre dose, que ce soit volontairement ou par accident. La caféine affecte le système nerveux central et se consomme comme moyen de rester vif et éveillé.

La caféine est consommée depuis des siècles et les historiens datent sa première consommation sous forme de thé à l'an 2737 avant notre ère. Les origines du café sont un peu plus floues que celles du thé, ce qui entraîne de nombreuses spéculations.

Il existe une légende selon laquelle un berger éthiopien aurait découvert le café en remarquant que ses chèvres mangeaient des baies de café directement sur la plante et devenaient ensuite plus énergétiques. Même si cela peut sembler n'être qu'une histoire, globalement, la découverte du café n'est pas claire. Cependant, des indications bien plus crédibles des débuts de sa consommation apparaissent dans des documents du 15ᵉ siècle, ce qui nous donne un aperçu bien plus précis de la manière dont la fève était préparée et infusée.

Peu importe comment la caféine et le café se sont popularisés dans notre société, les deux ne sont pas près de partir. Mais que savons-nous des véritables effets de la caféine sur notre organisme ?

Quels sont les bienfaits et effets de la caféine ?

Les propriétés stimulantes naturelles de la caféine sont ce qui pousse beaucoup de personnes à en consommer. Cependant, l'interaction n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Plutôt que d'exercer une action directe, la caféine inhibe des récepteurs activés par le composé neurochimique adénosine.

L'adénosine est très importante en raison de son rôle dans la gestion de notre cycle veille-sommeil. Quand l'adénosine est libérée, elle encourage le corps à se reposer et réduit l'activité cérébrale. La caféine agit en bloquant ces récepteurs pour les empêcher de se lier à l'adénosine. Dans des circonstances normales, les niveaux d'adénosine augmentent pendant la journée, jusqu'à ce qu'on finisse par s'endormir le soir. Quand on ingère de la caféine, le cycle de sommeil naturel est interrompu, ce qui rend plus éveillé.

En plus de permettre de rester éveillé pendant plus longtemps, la consommation de caféine possède d'autres avantages et effets notables. L'antagonisation des récepteurs adénosine permet à d'autres composés neurochimiques, tels que la dopamine, l'épinéphrine (adrénaline) et la norépinéphrine d'avoir un effet plus prononcé sur l'organisme.

La dopamine est liée à notre mécanisme biologique du plaisir et de la récompense et possède même un potentiel de réduction de la tension et du rythme cardiaque. De leur côté, l'épinéphrine et la norépinéphrine sont responsables de la mobilisation du cerveau et du corps pour passer à l'action.

En plus des bienfaits déjà mentionnés, la caféine a également été liée à une augmentation du métabolisme, une amélioration de la performance physique et une protection face aux maladies cardiaques. Cependant, l'équilibre entre une agréable stimulation et une surcharge de caféine dans le corps dépend de la tolérance personnelle du consommateur et des quantités de caféine ingérée. De plus, il existe des effets secondaires associés à une consommation excessive de caféine.

Quels sont les effets secondaires de la caféine ?

Les bienfaits potentiels de la caféine sont une évidence, mais il existe également des effets secondaires. Même si tout le monde ne ressentira pas ces effets secondaires, ils sont courants pour ceux qui consomment trop ou réagissent fortement à la caféine en général.

Chez ceux qui souffrent d'anxiété, les symptômes peuvent être exacerbés par la consommation de caféine. Comme nous l'avons vu, alors qu'elle bloque l'adénosine, elle peut permettre la libération d'adrénaline dans le corps. Ceci peut alors provoquer une anxiété accrue, alors que le corps adopte une réponse de survie de type « combat ou fuite » avec la caféine. Si vous sentez que vous êtes souvent nerveux ou agité après avoir bu un grand café, par exemple, cela pourrait être un signe potentiel d'effet secondaire.

Alors que la caféine est capable de garder éveillé le consommateur, un excès peut entraîner l'insomnie. Ceci peut impacter certaines personnes plus que d'autres et, en effet, les personnes âgés ont plus tendance à ressentir cet effet secondaire que les plus jeunes. Cependant, si vous avez l'impression de souffrir d'insomnie après avoir bu du café ou des boissons énergétiques, il pourrait être utile de réduire les quantités que vous consommez.

Qu'en est-il de l'addiction et du manque de caféine ?

Les consommateurs qui ont besoin de prendre de la caféine plusieurs fois par jour pourraient être considérés comme ayant une addiction. Alors qu'ils deviennent de plus en plus dépendants à la substance, les quantités consommées augmentent, ainsi que la fréquence. Cela peut entraîner les effets secondaires déjà mentionnés, mais ce sont en réalité les symptômes de manque de caféine qui peuvent provoquer des troubles tels que les maux de tête ou autres symptômes physiques et psychologiques désagréables.

En raison de son effet stimulant, ce n'est pas une surprise si la caféine peut provoquer une augmentation de la tension et du rythme cardiaque dans certains cas. Même si c'est normalement associé à une consommation excessive, les consommateurs qui remarquent ces symptômes devraient chercher à réduire leur prise de caféine.

Comment le CBD interagit avec la caféine ?

Maintenant que nous avons examiné les effets bénéfiques et les effets secondaires de la caféine, comment le CBD pourrait-il interagir avec votre café du matin ? Avant de comprendre comment deux composés semblant appartenir aux extrémités opposées du spectre agissent ensemble, il faut se pencher d'abord sur le CBD isolé.

Le cannabidiol est un composé présent dans le plant de Cannabis sativa (chanvre) qui interagit avec notre système endocannabinoïde (SEC), entre autres nombreuses cibles moléculaires. Le CBD connaît une consommation répandue en tant que complément alimentaire au quotidien pour améliorer le bien-être. Même si la recherche doit encore confirmer toute l'étendue des bienfaits du CBD, des études préliminaires et des témoignages anecdotiques rapportent que le CBD peut apaiser les nerfs et favoriser la préparation au sommeil.

Ce ne sont qu'un aperçu des capacités potentielles du CBD, mais son potentiel pour apaiser les nerfs est critique, surtout lorsqu'on pense aux effets secondaires d'un excès de caféine. De manière intéressante, la collaboration entre le CBD et la caféine est potentiellement bien plus complexe qu'une simple annulation des effets secondaires de la seconde par le premier, car les deux composés semblent interagir avec les récepteurs adénosine[1].

Puis-je mettre du CBD dans mon café ?

Alors que certains choisissent de prendre une gélule souple ou une capsule de CBD dans le cadre de leur routine du matin, il est entièrement possible de se passer des intermédiaires et de mettre le CBD directement dans le café. Avec des produits comme CBD On The Go!, vous pouvez mélanger des sachets en poudre pré-mesurés avec une dose spécifique de 20 mg dans votre boisson, chez vous ou sur le trajet du travail.

Quels sont les potentiels bienfaits du mélange CBD et café ?

En ajoutant du CBD à votre café, vous pouvez vous aussi ressentir les bienfaits potentiels des deux substances. Même si les effets de la caféine sont profonds, en particulier à forte dose, ils sont relativement de courte durée. La combinaison entre CBD et caféine possède le potentiel d'augmenter la vivacité et la concentration sur une période plus longue, tandis que le cannabinoïde agit pour réduire potentiellement l'impact des effets secondaires de la caféine.

Comme la recherche sur les effets du CBD en est encore à ses débuts, notre compréhension de ce partenariat unique en est vraiment au stade préliminaire. Cependant, de nombreuses entreprises produisent déjà des cafés de marque infusés au CBD.

L'équilibre est la clé pour tous les composés qui modifient comment on se sent et la caféine n'y fait pas exception. Le moyen le plus facile de gérer tout effet secondaire de la caféine est de modérer sa consommation. Cependant, si vous êtes sensible aux faibles doses, ou que vous essayez désespérément de respecter un délai au travail, la caféine prise en combinaison avec le CBD pourrait s'avérer fortement efficace.

Si vous souhaitez essayer cette combinaison par vous-même, pourquoi ne pas vous rendre sur la boutique Cibdol pour y trouver une large gamme de produits infusés au CBD ? N'oubliez pas de vous tenir au courant des dernières avancées sur le CBD et les autres cannabinoïdes en parcourant notre Encyclopédie CBD étendue et fréquemment mise à jour.

Sources

[1] Bih, C. I., Chen, T., & Nunn, A. V. W. (2015). Molecular Targets of Cannabidiol in Neurological Disorders. NCBI. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4604182/ [Source]

Author
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: