About the author
Sources
Sources

[1] Bíró T, Tóth BI, Haskó G, Paus R, Pacher P. The endocannabinoid system of the skin in health and disease: novel perspectives and therapeutic opportunities. Trends in Pharmacological Sciences. 2009;30(8):411-420. doi:10.1016/j.tips.2009.05.004 ‌https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2757311/ [Source]

[2] Marijuana May Help Solve Skin Rash Sting | Inside Science. www.insidescience.org. Accessed October 7, 2021. https://www.insidescience.org/video/marijuana-may-help-solve-skin-rash-sting [Source]

Back

Le CBD comme traitement contre l'eczéma

CBD l'eczéma

Ce n’est pas un secret, le CBD se retrouve dans un large éventail de produits de beauté et de soins de la peau affirmant traiter ou soulager les problèmes de peau. Mais quelle est son efficacité pour le soulagement de l’eczéma ? Plongeons en profondeur dans le potentiel du composé en tant qu’aide pour les personnes souffrant d’eczéma.

Qu’est-ce que l’eczéma ?

Avant d’examiner le potentiel du CBD comme option de traitement, il faut d’abord examiner ce qu’est exactement l’eczéma. L’eczéma, parfois appelé dermatite atopique, est un trouble de la peau courant qui présente des symptômes tels que des plaques irritées et qui démangent. La gravité de l’eczéma peut varier fortement d’une personne à l’autre. Certains peuvent ressentir une légère démangeaison, alors que d’autres trouvent que les symptômes sont extrêmement désagréables au point d’être handicapants. Bien que plus courant chez les jeunes enfants, l’eczéma peut affecter des personnes de tous les âges.

La dermatite atopique est la forme la plus courante d’eczéma, mais il en existe de nombreuses autres formes. La dermatite de contact est une autre forme qui survient après un contact avec des substances irritantes et qui résulte souvent en des rougeurs et des démangeaisons.

La dermatite dyshidrotique est un type d’eczéma qui survient principalement sur les doigts, les paumes et le dessous des pieds, avec pour conséquence une desquamation de la peau. On trouve également la dermatite nummulaire avec des symptômes qui se déclenchent durant les mois d’hiver. Enfin, la dermatite séborrhéique est une forme qui survient principalement sur le visage et derrière les oreilles.

Peu importe la forme de l’eczéma, les symptômes sont similaires et se manifestent souvent sous forme de plaques de la peau sèches, irritées, desquamées et souffrantes d’inflammations, bien que survenant sur différentes zones du corps. Le plus couramment, l’eczéma se retrouve sur des régions telles que l’intérieur du coude, l’arrière du genou et la tête.

Qu’est-ce qui provoque l’eczéma ?

L’eczéma reste un peu un mystère médical. Sa cause principale n’est pas encore totalement comprise. Certaines recherches suggèrent que le trouble est déclenché par une réaction excessive de la réponse immunitaire. En effet, dans certains cas, le système immunitaire commence à attaquer des protéines dans des régions du corps qu’il ignore généralement, entraînant ainsi une inflammation.

Ceci dit, de nombreux déclencheurs peuvent entraîner une crise d’eczéma. On peut citer les substances chimiques irritantes, les allergies alimentaires, le stress, la sueur, les changements de température et les changements d’humidité pour n’en citer que quelques-uns.

Comment traiter l’eczéma ?

Pour ce qui est du traitement de l’eczéma, il existe plusieurs écoles de pensées : à savoir les soins externes et les soins internes. Les soins externes concernent les crèmes et baumes d’application locale alors que les soins internes s’intéressent plus aux potentiels changements diététiques, ainsi qu’aux médicaments antihistaminiques et anti-inflammatoires.

Le traitement dépendra bien sûr de la gravité et du type de l’eczéma. Les symptômes légers et moins fréquents peuvent être traités avec des crèmes alors que les personnes souffrant fréquemment d’eczéma pourraient se tourner vers les traitements internes pour apaiser les crises. Cependant, les traitements impliquant des stéroïdes et des antihistaminiques s’accompagnent de potentiels effets secondaires que de nombreuses personnes cherchent à éviter.

En plus des changements dans l’alimentation, d’autres changements de mode de vie comme l’inclusion de la méditation, du yoga et d’exercices de respiration peuvent aider à soulager les symptômes et ont été notés comme réduisant potentiellement les crises d’eczéma provoquées par la tension.

Le CBD contre l’eczéma

Même si les crèmes et médicaments avec ou sans ordonnance sont des méthodes absolument viables de gérer l’eczéma, beaucoup se tournent vers les produits contenant du CBD comme moyen de soulager leurs symptômes. Mais pourquoi donc ?

Le CBD (cannabidiol), composé totalement naturel dérivé du chanvre, a fait l’objet de nombreuses études pour son potentiel anti-inflammatoire et antioxydant. Voilà pourquoi il a fortement gagné en popularité en tant que complément possédant des propriétés apaisantes et renforçant le bien-être.

En sachant ceci, ce n’est pas étonnant s’il est si apprécié de ceux qui cherchent à traiter des troubles et problèmes de peau, dont l’eczéma.

Le système endocannabinoïde et le CBD

Mais comment fonctionne le CBD dans le corps ? Le composé interagit principalement avec le système endocannabinoïde, un système de régulation qui supervise de nombreuses fonctions vitales d’autres systèmes biologiques. Présent dans tout le corps humain, le système endocannabinoïde (SEC) existe même dans notre peau !

En fait, la recherche avance que le système endocannabinoïde dans la peau est associé à de nombreux processus biologiques, comme la prolifération, la croissance, la différentiation, l’apoptose et la production d’hormones[1]. De plus, la perturbation du système endocannabinoïde dans la peau peut entraîner le développement de nombreuses pathologies associées comme du psoriasis, des troubles de croissance des cheveux, de la dermatite et de l’acné.

La crème au CBD contre l’eczéma

Étant donné l’existence du SEC dans la peau et les potentielles qualités pour apaiser la peau du CBD, le composé est un ingrédient idéal dans les crèmes et lotions d’application locale conçues pour traiter les symptômes de l’eczéma. Un de ces produits est la crème Zemadol de Cibdol. Dispositif médical de Classe 1, Zemadol est spécialement formulé pour encourager la récupération des peaux irritées et sèches dues à la dermatite atopique. L’ingrédient principal de Zemadol est l’avoine colloïdale qui soutient la peau avec une couche de polysaccharides pour apaiser et calmer les zones irritées. L’avoine colloïdale contient également des avénanthramides qui aident à réduire la sensibilité et l’inflammation.

Cependant, c’est la forte concentration en CBD qui distingue réellement Zemadol. Le CBD est facilement absorbé et pénètre dans la peau, ce qui en fait un ingrédient adapté à l’application locale. Des recherches menées par l’université du Colorado ont même exploré l’efficacité du CBD sur le traitement direct des symptômes de l’eczéma[2]. Même s’il est bien trop tôt pour tirer des conclusions, le nombre croissant d’études suggère que c’est un domaine très prometteur. En sachant ceci, Zemadol est un bon ajout à l’arsenal de ceux qui souffrent d’eczéma.

L’huile au CBD contre l’eczéma

Comme nous l’avons vu précédemment, les soins externes ne sont qu’une forme de traitement de l’eczéma. Beaucoup de personnes se sont tournées vers les huiles et gélules au CBD dans le but de renforcer le bien-être de l’intérieur. Alors que les crèmes appliquées localement apportent des effets localisés, l’huile au CBD consommée par voie orale ou sublinguale agit pour apaiser le corps d’une manière plus holistique.

Il est important de noter que les effets du CBD diffèrent selon les personnes. Quoi qu’il en soit, ceux qui cherchent à consommer de l’huile ou des gélules dans le cadre de leur quotidien devraient noter leurs sensations avant, pendant et après la prise. Envisagez de noter vos sensations dans un journal. C’est le meilleur moyen de suivre vos progrès avec le CBD.

Un futur radieux pour ceux qui souffrent d’eczéma

Alors que des recherches en cours déterminent l’efficacité du CBD dans le traitement de l’eczéma, les consommateurs peuvent au minimum utiliser son large éventail d’effets holistiques pour améliorer leur qualité de vie et leur bien-être général.

Si essayer par vous-même Zemadol, l’huile ou les gélules au CBD vous intéresse, pourquoi ne pas vous rendre sur la boutique Cibdol afin de consulter une large sélection de produits contenant des cannabinoïdes ? Sinon, dans le cas où vous voulez en savoir un peu plus sur la puissance du CBD pour la peau, allez voir notre riche encyclopédie du CBD.

Sources

[1] Bíró T, Tóth BI, Haskó G, Paus R, Pacher P. The endocannabinoid system of the skin in health and disease: novel perspectives and therapeutic opportunities. Trends in Pharmacological Sciences. 2009;30(8):411-420. doi:10.1016/j.tips.2009.05.004 ‌https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2757311/ [Source]

[2] Marijuana May Help Solve Skin Rash Sting | Inside Science. www.insidescience.org. Accessed October 7, 2021. https://www.insidescience.org/video/marijuana-may-help-solve-skin-rash-sting [Source]

Auteur
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Luke Sholl

Title/author.

Luke Sholl
Avec plus de dix ans d’expérience de rédaction sur le CBD et les cannabinoïdes, Luke est un journaliste accompli qui travaille comme rédacteur principal pour Cibdol et d’autres publications sur les cannabinoïdes. Soucieux de présenter un contenu factuel et fondé sur des preuves, sa fascination pour le CBD s’étend également à la forme physique, à la nutrition et à la prévention des maladies.
Sources

[1] Bíró T, Tóth BI, Haskó G, Paus R, Pacher P. The endocannabinoid system of the skin in health and disease: novel perspectives and therapeutic opportunities. Trends in Pharmacological Sciences. 2009;30(8):411-420. doi:10.1016/j.tips.2009.05.004 ‌https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2757311/ [Source]

[2] Marijuana May Help Solve Skin Rash Sting | Inside Science. www.insidescience.org. Accessed October 7, 2021. https://www.insidescience.org/video/marijuana-may-help-solve-skin-rash-sting [Source]

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: