Stress : Quels Sont Les Symptômes Du Stress Et Comment Le Gérer ?

Le stress est une composante inévitable, mais malgré tout nécessaire à notre vie. Cela dit, ce n’est pas parce que notre corps possède des outils pour gérer le stress que cela signifie qu’il nous faudrait accepter l’impact prolongé que le stress chronique peut avoir. Pour découvrir de ce qu’il faut savoir du stress, ses effets sur le corps et comment le gérer, poursuivez votre lecture.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est un terme général que nous utilisons pour décrire la réaction de notre corps à la pression ou à la tension. Cette réaction innée de fuite ou de combat est inscrite dans notre ADN ; sans elle, nos ancêtres préhistoriques n’auraient jamais réussi à survivre au quotidien !

Bien que la menace des tigres à dents de sabre et d’autres prédateurs ait disparu, elle a été remplacée par la connectivité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, des horaires de travail plus longs, des pandémies mondiales et bien d’autres choses encore. Cependant, il est important de réaliser que tout le monde se sent stressé à un moment donné de sa vie et que, dans la plupart des cas, ces sentiments passent.

Que ce soit par une résolution naturelle ou par la pratique de techniques de réduction du stress, la bonne nouvelle est que le stress et ses symptômes sont très faciles à gérer.

Qu’est-ce qui cause le stress ?

Le stress peut se manifester physiquement et mentalement. La cause exacte du stress diffère d’une personne à l’autre, mais il existe des scénarios généraux, comme les suivants :

• Jongler avec des engagements financiers
• S’efforcer de respecter les délais au travail
• S’inquiéter de la santé de ses amis, de sa famille ou de soi-même
• Être parent
• Les caractères (les introvertis et les extravertis ne trouvent pas les mêmes situations stressantes).

Il n’y a pas de règle absolue en ce qui concerne les causes du stress. Une situation qui ne vous stressait pas au départ peut devenir stressante si elle n’est pas résolue. D’un autre côté, un problème dont vous savez qu’il vous stresse peut devenir plus facile à gérer. La première étape de la gestion du stress consiste à identifier la cause.

Quels sont les événements les plus stressants de la vie ?

La cause du stress prend souvent la forme d’événements inévitables de la vie tels que ceux décrits ci-dessous. Malheureusement, la plupart d’entre nous, sinon tous, feront l’expérience d’un ou plusieurs des événements les plus stressants de la vie comme :

• Le divorce ou la rupture d’une relation
• Le décès d’un conjoint ou d’un membre de la famille
• Une maladie grave ou un problème médical.

Ces situations provoquent un stress émotionnel important qui engendre des dizaines de symptômes cognitifs et comportementaux. Pour faire face à ces symptômes, vous devez d’abord comprendre comment le stress affecte votre corps.

Comment le stress affecte-t-il le corps ?

À court terme, notre corps dispose des outils et des systèmes nécessaires pour gérer le stress, les cas légers nous aidant à nous concentrer en augmentant notre rythme cardiaque et en améliorant notre temps de réaction. C’est ainsi que notre corps se protège des situations stressantes, mais il ne s’agit que d’une solution temporaire.

Nos différents systèmes biologiques ne sont pas conçus pour résister à une réponse au stress prolongé, et s’il persiste, d’autres aspects de notre santé mentale et physique commencent à en souffrir : c’est alors qu’une grande variété de symptômes commencent à se manifester.

Quels sont les symptômes du stress ?

La majorité des symptômes liés au stress entrent dans l’une des quatre catégories suivantes :

• Symptômes émotionnels
• Symptômes physiques
• Symptômes cognitifs
• Symptômes comportementaux

Les symptômes possibles diffèrent d’une personne à l’autre en fonction de la gravité du stress, de sa durée et de la disposition génétique. Il est également possible de ne présenter qu’un seul symptôme ou des dizaines simultanément. C’est pourquoi le stress est une réaction complexe et difficile à traiter.

L’impact du stress sur la santé physique

Malheureusement, les cas prolongés de stress usent les défenses physiques de notre organisme et entraînent des symptômes débilitants tels que :

• Une baisse d’énergie
• Des douleurs ou des maux d’estomac
• Tremblements
• Des maux de tête
• Système immunitaire affaibli
• Insomnie

L’impact du stress sur la santé mentale

Lorsque le stress persiste, il a un effet néfaste similaire sur notre santé mentale en affectant les émotions, la pensée rationnelle, et bien plus encore. Les symptômes psychologiques courants du stress sont les suivants :

• Difficulté à se détendre
• Difficulté à se concentrer ou à se focaliser
• Faible estime de soi
• Mauvaise capacité de jugement
• Changements d’appétit
• Dépendance
• Comportements nerveux

Qu’est-ce que le cortisol ?

Le cortisol est une hormone naturellement produite qui joue un rôle crucial dans la manière dont notre corps réagit au stress. Mieux connu pour son soutien de la réponse combat-fuite, le cortisol est aussi impliqué dans la régulation de l’inflammation, de la pression sanguine, du cycle sommeil-éveil et bien plus encore. En effet, le cortisol est une des hormones les plus importantes de notre corps !

Le contrôle du cortisol provient de deux parties du corps : l’hypothalamus et les glandes pituitaires. Ces deux zones du cerveau surveillent les niveaux de cortisol dans le sang, avant de signaler à la glande surrénale l’augmentation ou la diminution de sa concentration en fonction de ces niveaux. Alors que le cortisol voyage dans le corps, il interagit avec les récepteurs cortisol et altère ainsi les fonctions corporelles.

La plupart du temps, ce processus survient sans qu’on le sache, mais si les niveaux de cortisol sont trop hauts ou trop bas, l’impact sur notre manière de penser et de nous sentir sera significatif.

Comment le cortisol affecte notre corps

Le lien intrinsèque entre le cortisol et la réponse de stress nous offre un répertoire plutôt puissant. Pour faire court, l’hormone aide à :

• Augmenter les niveaux d’énergie
• Réduire l’inflammation
• Contrôler la pression artérielle
• Augmenter la vigilance

L’hormone peut aussi temporairement mettre un terme à des fonctions non essentielles (reproductives et digestives par exemple) afin que le corps ne se concentre que sur la situation à laquelle il fait face. Dans le cas de nos ancêtres préhistoriques, cela signifie détourner toute l’énergie disponible dans notre système digestif et s’en servir pour semer les prédateurs.

Le lien entre le stress et le cortisol

Bien qu’à notre époque, nous n’ayons plus grand monde à semer, le principe reste le même. Le cortisol redirige l’attention vers les systèmes qui en ont besoin, selon les facteurs de stress. Cependant, ce processus inné n’est destiné qu’à régler le problème de manière temporaire. Comme vous pouvez l’imaginer, nous ne survivrions pas très longtemps si notre système digestif restait interrompu.

Une perturbation prolongée des niveaux de cortisol par le biais d’un stress chronique peut mener à plusieurs problèmes de santé handicapants, y compris des maux de tête, des maladies cardiaques, des troubles du sommeil et une prise de poids. Il existe aussi des circonstances où les niveaux de cortisol restent trop élevés ou trop bas, provoquant ainsi encore plus de problèmes de santé.

• Trop peu de cortisol peut vous donner l’impression d’être perpétuellement fatigué, votre pression sanguine sera basse, vous manquerez d’appétit et votre peau foncera.

• Trop de cortisol et vous prendrez du poids sur le visage, le torse, l’abdomen, vos muscles perdront en puissance et dans certains cas, une forme de diabète pourrait apparaitre.

Le stress et l’anxiété sont-ils identiques ?

Le stress et l’anxiété sont souvent confondus l’un avec l’autre, mais malgré leurs symptômes communs, ils sont différents.

• Le stress est généralement de courte durée et répond à une situation ou une menace spécifique.
• L’anxiété dure généralement beaucoup plus longtemps et il se peut que vous ne soyez pas en mesure d’en identifier la cause.

La façon la plus simple de distinguer les deux est de considérer le stress comme une réaction à une menace (physique ou mentale) et l’anxiété comme une réaction au stress. Les deux se manifestent par des symptômes similaires (accélération du rythme cardiaque et de la respiration ainsi que diarrhée ou constipation), mais sur une note positive, les techniques et traitements de réduction du stress peuvent également aider à lutter contre l’anxiété, ce qui en fait des outils puissants pour améliorer le bien-être mental.

Gestion du stress : moyens de prévenir et de réduire le stress

Il est impossible d’échapper au stress ou à ses effets, mais il existe des dizaines de façons d’apprendre à gérer et à réduire le stress. La clé est de trouver une approche avec laquelle vous êtes non seulement à l’aise, mais qui correspond à votre style de vie et à vos besoins.

Identifier la cause du stress

Définir ce que l’on trouve stressant est plus facile à dire qu’à faire. Si vous avez du mal à identifier la racine du problème, essayez de tenir un journal de stress. Notez-y ce que vous pensez être en lien avec l’apparition du stress, vos ressentis, vos réactions et ce que vous avez fait pour vous sentir mieux.

Documenter votre stress permettre d’identifier certains schémas et de réduire le champ des potentielles raisons motifs qui le déclenche ; nul besoin de faire cela uniquement par le biais d’un journal. Se connecter à d’autres dans le même cas et en parler est une excellente façon de faire face au stress et d’apprendre à gérer les situations stressantes.

Sport et régime équilibré

Les bienfaits du sport et d’un régime équilibré sont une chanson que l’on connaît bien, mais la meilleure façon de s’attaquer au stress et de garantir que votre corps est dans sa meilleure forme. Cela ne sous-entend pas forcément de courir 10 kilomètres tous les deux jours ou ne jamais manger d’aliments gras : tout est une histoire d’équilibre. Après tout, les bonbons sont généralement très efficaces pour réduire le stress sur le court terme et nous faire sentir bien.

Avec le sport, ne sous-estimez jamais son impact, mais si c’est une simple promenade. Se lever et bouger peut vous aider à vous libérer l’esprit, remplir vos poumons d’air frais et vous donner le temps de traiter les événements et les situations qui engendrent le stress : on privilégie ici l’acte et non pas l’intensité de l’exercice effectué.

Pleine conscience

La pleine conscience est une technique de méditation que les gens utilisent pour aider à gérer l’impact émotionnel et cognitif du stress. Cependant, ce qui rend la pleine conscience vraiment puissante est sa simplicité : vous pouvez la pratiquer n’importe quand et n’importe où.

Que vous n’ayez que cinq minutes de libres ou cinq heures, la pleine conscience implique des techniques de respiration, des images guidées et des activités méditatives (yoga, etc.). Prendre le temps d’évaluer vos sentiments et de vous concentrer sur le moment présent peut vous aider à vous sentir plus détendu et à réduire le stress.

Compléments

Il n’y a pas de raccourcis pour gérer le stress, mais certaines substances peuvent aider le corps à gérer son impact physiologique. Les vitamines et les minéraux contenus dans les aliments ou les compléments peuvent aider à reconstituer les réserves épuisées, ce qui nous donne l’énergie nécessaire pour pratiquer d’autres techniques de réduction du stress ou pour passer une bonne nuit de sommeil réparateur.

Il existe également plusieurs compléments dont on pense qu’ils ont un effet direct sur l’impact cognitif et émotionnel du stress. Le meilleur choix pour vous dépendra de votre mode de vie actuel, de votre régime alimentaire et de votre régime de bien-être. Cela dit, il est important de ne pas négliger la nature de soutien des compléments comme ceux au CBD.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD dérivant du chanvre est un composé non toxique qui présente une influence versatile. Après l’avoir minutieusement isolé, les fabricants infusent le cannabinoïde dans des huiles, des gélules, des crèmes de beauté et plus encore pour créer des gammes de bien-être complètes.

Grâce à son interaction unique avec notre système endocannabinoïde (un réseau de régulation doté de récepteurs à travers tout le corps), le CBD a la capacité d’influencer des dizaines de fonctions physiques, émotionnelles et cognitives un peu de la même façon que le stress impacte toutes sortes de nos systèmes biologiques.

Le stress une réaction humaine complexe qui nécessite une approche sur plusieurs fronts. Le CBD semble être capable de fonctionner en harmonie avec notre corps et des dizaines de techniques pour réduire le stress afin de booster notre bien-être quand on en a le plus besoin.

Huile au CBD contre le stress : quel est son impact ?

Le stress se manifeste par une série de symptômes physiques et émotionnels qui diffèrent tous en termes de gravité et de durée. Jusqu’à présent, les preuves en faveur de l’huile au CBD pour le stress semblent encourageantes. Le composé peut influencer nos systèmes de plaisir et de récompense par le biais de récepteurs dans le cerveau, et les chercheurs sont optimistes quant aux réponses positives obtenues jusqu’à présent.

La recherche préclinique suggère un lien bénéfique entre le CBD et plusieurs troubles de l’anxiété et du stress. Il faut également noter l’impact tertiaire du composé sur des fonctions telles que le sommeil et l’humeur qui peuvent toutes jouer un rôle dans le rétablissement de l’équilibre. Les implications augmentent de jour en jour, mais étant donné la complexité de la réponse de notre corps au stress, il nous reste encore beaucoup à apprendre sur l’efficacité globale du CBD.

Il est encourageant de constater qu’il ne présente qu’une poignée d’effets secondaires potentiels, dont la fatigue, les maux d’estomac, la sécheresse de la bouche et la somnolence. Au mieux, ces effets semblent mineurs et les symptômes s’estompent rapidement. L’absence de toxicité (le CBD ne vous fera pas planer) combinée à des effets secondaires minimes et à l’influence polyvalente du composé en fait un excellent candidat pour les programmes de réduction du stress.

Comment doser le CBD pour le stress

Il n’y a pas deux cas de stress identiques ; par conséquent, il n’existe pas de recommandation définitive pour le dosage de l’huile au CBD. Il existe cependant quelques consignes globales simples que vous pouvez suivre pour trouver un dosage de CBD qui répond à vos besoins. Des facteurs tels que le poids, le métabolisme et la méthode de consommation ont tous une incidence sur la puissance de l’impact du CBD et sur la rapidité de son action.

Les exemples ci-dessous mettent en évidence l’impact de ces facteurs sur votre expérience globale :

• Quelques gouttes d’huile au CBD pour une personne de 70 kg peuvent aider à lutter contre le stress pendant plusieurs heures alors qu’une personne de 100 kg peut avoir besoin de plus pour ressentir le même effet.

• L’huile au CBD consommée par voie orale met jusqu’à une heure pour atteindre la circulation sanguine, car elle doit d’abord passer par le système digestif. Si vous vous apprêtez à vivre une situation stressante ou si vous savez que le stress peut persister pendant plusieurs heures, cela peut être une option bénéfique.

• Si vous avez besoin d’un soulagement plus rapide, la prise de quelques gouttes d’huile au CBD sous la langue (sublingual) améliore la vitesse de déclenchement de l’effet. L’influence du CBD commence en à peine 15 minutes, mais sa durée globale est plus courte. L’essentiel est d’adapter votre expérience du CBD à votre style de vie.

Astuces pour utiliser l’huile au CBD contre le stress

L’intérêt de la population pour le CBD comme moyen de gérer le stress ne cesse de croître. Si vous pensez pouvoir en profiter, voici quelques astuces pratiques pour vous lancer :

• Utilisez un calculateur de dosage : si vous n’êtes pas certain d’où commencer avec le CBD, le calculateur de dosage de Cibdol peut vous donner un point de départ selon plusieurs facteurs que vous préciserez.

• Allez-y doucement, mais sûrement : tenez-vous-en à des huiles dotées d’une faible concentration une à deux fois par jour. Établissez votre dosage et votre fréquence de consommation graduellement jusqu’à atteindre l’effet escompté.

• Testez différents produits : certains produits au CBD peuvent s’avérer plus efficaces pour vous que pour d’autres. N’ayez pas peur d’en essayer plusieurs sortes jusqu’à trouver celui qui correspond le mieux à votre style de vie.

• Optez pour des revendeurs fiables : Cibdol fait tester l’intégralité de son CBD par des laboratoires tiers indépendants. Non seulement la pureté du produit est garantie, mais les huiles au CBD sont exemptes d’additifs, de produits chimiques et d’OGMs.

• Suivez de près votre progression : la meilleure façon de suivre votre consommation de CBD est d’avoir une trace du nombre de milligrammes consommés au total. Pensez aussi à noter l’heure de prise pour déterminer si l’horaire est optimal ou non.

FAQ

Le CBD peut-il aider à lutter contre le stress ?
La recherche en est encore au stade préclinique, mais les premières indications sont encourageantes. L’absence de toxicité du CBD signifie qu’il peut être utilisé dans le cadre d’une stratégie de réduction du stress.
À quelle fréquence puis-je prendre du CBD pour lutter contre le stress ?
Tous les cas et les symptômes de stress sont différents : vous pouvez donc prendre du CBD aussi souvent que vous le souhaitez. Respectez le même horaire pendant plusieurs jours pour établir une base de référence.
Quelle concentration d’huile au CBD est la meilleure pour moi
Même de faibles concentrations d’huile au CBD peuvent être efficaces. Si vous êtes novice en matière d’huile au CBD, commencez par une formule à faible concentration pour voir comment vous vous sentez.
Puis-je acheter légalement de l’huile au CBD pour le stress ?
Oui ! L’achat d’huile au CBD est légal dans la plupart des régions du monde, à condition qu’elle soit préparée selon les normes en vigueur. Cibdol teste indépendamment toutes ses huiles au CBD pour satisfaire à ces exigences.
Comment dois-je consommer le CBD ?
La plupart des gens prennent quelques gouttes d’huile au CBD sous la langue jusqu’à trois fois par jour. Vous pouvez également essayer de vapoter des E-liquides au CBD ou consommer des produits comestibles au CBD pour modifier votre expérience de bien-être.
De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: