Comprendre les Récepteurs à Cannabinoïdes : Que Sont-Ils?

Publié:

Le plant de chanvre est un être complexe, qui contient des centaines de composés différents ayant tous des effets différents sur le corps. De tous les composés présents dans le chanvre, ce sont les cannabinoïdes qui provoquent le plus d’agitation dans la communauté scientifique et des soins de santé. De nombreuses personnes pensent à présent que, utilisés comme compléments, des cannabinoïdes comme le CBD peuvent aider les gens à traiter toutes sortes de problèmes. Cependant, la façon dont ils interagissent avec le corps peut-être un peu mystérieuse, donc nous avons décidé de nous pencher sur les récepteurs responsables de tous les effets – les récepteurs à cannabinoïdes.

TOUTES SORTES DE PROBLÉMES

QUE SONT LES RÉCEPTEURS À CANNABINOÏDES ?

Les récepteurs à cannabinoïdes sont les « points d’action » du système endocannabinoïde – le mécanisme dans le corps qui interagit avec les cannabinoïdes. Nous avons ces récepteurs parce que le corps produit sa propre version naturelle des cannabinoïdes et ils sont utilisés pour provoquer certains effets. Le cannabis et le chanvre sont les seules sources extérieures connues de cannabinoïdes et ils déclenchent ce système dans notre organisme. Les cannabinoïdes se lient à ces récepteurs, qui à leur tour activent le système endocannabinoïde. Ces récepteurs se retrouvent dans tout le corps – partout où le système nerveux central va, dont le cerveau.

LES TYPES DE RÉCEPTEURS À CANNABINOÏDES

Il existe deux types principaux de récepteurs à cannabinoïdes, les récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 ont été découverts en 1990 et les récepteurs CB2 peu de temps après, en 1993.

RÉCEPTEURS Á CANNABINOÏDES

Les récepteurs CB1 sont surtout présents dans le cerveau, mais aussi dans le système nerveux central et les organes liés. C’est là où le THC présent dans le cannabis se lie et provoque ses effets psychoactifs. Le CBD, en revanche, ne le fait pas, c’est pourquoi il n’est pas psychoactif. Il a été découvert que ces récepteurs influençaient la mémoire, l’humeur, le sommeil, l’appétit et la perception de la douleur. C’est pourquoi ils ont des implications dans le traitement de troubles tels que la douleur chronique et la dépression.

DOULEUR CHRONIQUE


DÉPRESSION

Les récepteurs CB2 sont présents dans le reste du corps, dont le système immunitaire, le système gastro-intestinal et les organes liés. Ils sont aussi présents dans le cerveau, mais pas aussi densément que les CB1. La principale fonction des récepteurs CB2 semble être d’aider à contrôler l’inflammation. Quand la réponse naturelle des endocannabinoïdes est complétée par des cannabinoïdes externes, cela peut grandement réduire la gravité de l’inflammation, qui est connue pour être la racine de nombreux troubles de santé.

GRAVITÉ DE l’INFLAMMATION

D’AUTRES RÉCEPTEURS À CANNABINOÏDES ?

La recherche sur le système endocannabinoïde est encore relativement nouvelle et il reste beaucoup découvrir. Il pourrait même y avoir d’autres types de récepteurs que nous ignorons. Une étude de 1012 a découvert que les cannabinoïdes semblaient interagir avec certaines zones du corps où les récepteurs CB1 et CB2 n’étaient pas présents, ce qui suggère que d’autres récepteurs sont à l’œuvre. Il reste encore beaucoup à apprendre. Une chose est sûre, le système endocannabinoïde et les récepteurs à cannabinoïdes qu’il convient jouent un rôle important dans notre vie. En avoir une meilleure compréhension nous aidera à améliorer notre compréhension du fonctionnement global du corps et ouvrira d’autres voies à l’exploration scientifique. Le futur s’annonce radieux !


Cibdol