La consommation de CBD entrainera-t-elle un test de dépistage positif ?

Publié:

De plus en plus de gens se tournent vers le CBD, ou cannabidiol, pour son incroyable potentiel thérapeutique. Les recherches se multiplient en faveur des cannabinoïdes non psychotropes, et le public en prend bonne note. Au fur et à mesure que l’intérêt pour le CBD augmente, certains se demandent si le CBD peut donner un résultat positif à un dépistage de drogues. Que ce soit pour le travail ou pour d’autres raisons, le dépistage de drogues est un mal nécessaire pour certains. Les personnes qui se tournent vers le CBD ne recherchent pas les effets euphoriques du cannabis, elles recherchent un soulagement ou veulent simplement ressentir les effets physiologiques bénéfiques du cannabinoïde. Le CBD n’est pas toxique, alors est-ce que cela signifie que vous devez vous inquiéter à l’approche d’un test de dépistage de drogues? 

CBD Vs THC

Il existe plus de 100 composés de cannabis dignes d’intérêt, dont les plus importants sont le CBD et le THC. Le THC est en grande partie responsable de l’effet psychoactif du cannabis, tandis que le CBD est le cannabinoïde responsable des propriétés de soulagement pour lesquelles le cannabis a été reconnu ces dernières années. Les différentes variations des espèces de cannabis semblent être largement définies par leurs niveaux spécifiques de CBD et de THC. Tandis que les variétés de cannabis récréatif contiennent souvent des quantités élevées de THC et des quantités variables de CBD, le chanvre industriel garde des niveaux extrêmement bas en THC, mais assez élevé en CBD. Les différences caractéristiques entre les composés déterminent leur utilisation.

Les recherches en cours sur le CBD mettent en évidence son vaste potentiel médicinal. Le CBD est un anti-inflammatoire et anxiolytique connu, aux résultats encourageants in vitro et in vivo. De plus, la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis a approuvé un spray oral au CBD, le premier du genre, pour traiter deux formes d’épilepsie infantile grave. Ce sont juste quelques-uns des résultats prometteurs des études médicales sur le cannabinoïde. Malgré tout, quels que soient les avantages offerts par le CBD, devez-vous vous inquiéter de mettre votre emploi ou votre vie en danger?

Dépistage de drogues

Le dépistage de drogues est un vestige de la guerre aux drogues, vieux de plusieurs décennies, parfois utilisé pour la probation ou la libération conditionnelle et surtout pour les vérifications pré-emploi. Quoi qu’il en soit, les dépistages de drogues sont une réalité que certains ne peuvent tout simplement pas éviter. Pour ce qui est de savoir s’il est sûr ou non de prendre du CBD si vous avez un dépistage à venir, cela dépend vraiment du test effectué, et des méthodes de consommation de la personne testée.

Si le sujet a consommé des produits au CBD provenant d’une source digne de confiance qui contient peu ou pas de THC, alors vous êtes susceptible de réussir le dépistage. Après tout, les dépistages de drogues ne portent en fait que sur les substances intoxicantes présentes dans le cannabis, à savoir le THC et ses métabolites. Malheureusement, certains produits au CBD contiennent des niveaux de THC qui pourraient en effet provoquer un résultat positif. Bien que cela varie d’un pays et d’une organisation à l’autre, le seuil pour un résultat positif au test du principal métabolite du THC, le THC-COOH, est de 50 ng/ml. Dans le cas de la plupart des huiles au CBD réputées, la teneur en THC est si insignifiante (habituellement <0,03 %) que les personnes testées n’ont pas à s’inquiéter de dépasser ce seuil.

Bien que rares, même ces produits légaux et dignes de confiance pourraient potentiellement donner lieu à un faux positifs si la personne testée a consommé une quantité suffisante d’huile au CBD (habituellement plus de 1 000 mg par jour). Heureusement, une analyse plus poussée devrait révéler cette erreur.

La science est devenue plus précise

Après un premier test positif, l’échantillon est généralement envoyé pour un test de confirmation en utilisant un procédé appelé spectrométrie de masse par chromatographie en phase gazeuse, ou GC/MS. Une fois qu’un échantillon est dans ce processus, l’analyse n’aura aucun problème à distinguer le THC du CBD.

Le plus gros problème que pose l’utilisation de produits au CBD avant un dépistage de drogues c’est que vous ne pouvez jamais être sûr de ce que vous obtenez à moins d’avoir confiance en votre source. La réalité c’est que si vous essayez de fabriquer votre propre huile 100 % pure au CBD à la maison, vous risquez d’échouer. Le processus d’extraction du CBD n’est pas quelque chose qui peut se faire dans une cuisine. En bref, si vous voulez vous assurer que vous consommez du CBD pur et non contaminé, vous devez l’obtenir d’une source fiable. Le dépistage en soi n’est généralement pas le problème ; c’est la source du CBD qui sera très probablement une source de préoccupation.

Conclusion sur le CBD et les dépistages de drogues

Alors, si vous recherchez une huile au CBD dont la teneur minimale en THC (en dessous du seuil légal) est garantie, le leader actuel sur le marché c’est Cibdol. L’huile au CBD de Cibdol est l’une des plus pures du marché, issue de chanvre cultivé biologiquement et exploitée grâce à l’extraction au CO₂ supercritique et à un procédé de filtration exclusif. L’ensemble de notre procédure se déroule dans des conditions rigoureuses afin d’assurer la plus grande transparence et la meilleure efficacité. Tous nos produits sont testés et confirmés de leur contenu par un organisme tiers de bonne réputation. Effectuez votre dépistage de drogues en toute confiance avec l’huile au CBD de Cibdol.

 


Cibdol


Inscrivez-vous à notre newsletter et profiter d’une promotion de 10 % sur une commande

De quel produit ai-je besoin ?