Troubles de l'anxiété : Types, Causes, Symptômes Et Traitement

Bien que la sensation d’anxiété soit une réaction humaine normale, si on lui laisse libre cours, cette sensation d’inquiétude peut mener à des dizaines de symptômes handicapants. Pour tout savoir sur l’anxiété, comment la gérer et le rôle que le CBD pourrait jouer : continuez la lecture de cet article.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

Nous avons tous et toutes déjà connu l’anxiété, que ce soit à cause de dates butoirs professionnelles, de situations domestiques compliquées ou simplement à l’idée de devoir passer du temps en public. L’anxiété occasionnelle (se sentir mal, effrayé, inquiet) est une réaction humaine parfaitement normale. Mais c’est lorsque ces sensations d’inquiétudes refusent de disparaitre qu’elles commencent à impacter votre qualité de vie.

Parfois, on connait la cause de son anxiété, mais pour beaucoup, l’inquiétude constante persiste sans déclencheur ni cause spécifique. C’est dans ce type de cas que l’anxiété légère peut rapidement se transformer en trouble de l’anxiété. Les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre, mais il n’est pas rare de subir toute une variété de troubles mentaux et physiques.

Les types de troubles de l’anxiété

Les gens font l’expérience de l’anxiété de multiples manières et tous les troubles varient en intensité. Parmi les troubles de l’anxiété communs, on trouve :

• Trouble d’anxiété sociale
• Trouble obsessionnel compulsif
• Anxiété liée à la santé
• Trouble dysmorphique corporel
• Trouble anxieux généralisé

De tous les troubles liés à l’anxiété, c’est le trouble anxieux général (TAG) qui est probablement le plus souvent diagnostiqué. Il est aussi l’un des plus difficiles à traiter pour la simple raison que beaucoup des personnes qui en souffrent ont du mal à trouver sa source. Les inquiétudes liées au TAG sont souvent incontrôlables pour les personnes qui en souffrent, le trouble devient donc incroyablement difficile à gérer.

Malgré la complexité des troubles de l’anxiété, ne perdez pas espoir si vous en souffrez. Il existe de nombreuses manières de traiter et de gérer les symptômes, la première étape consiste à identifier les raisons de cette anxiété.

Pourquoi l’anxiété survient ?

Bien que les recherches provisoires suggèrent que les gènes jouent un rôle dans le développement de troubles de l’anxiété, les déclencheurs les plus fréquents sont externes. Ils s’étendent des expériences de l’enfance jusqu’à l’anxiété liée à des problèmes de santé, de drogues et de médicaments.

Pour chaque déclencheur potentiel, il y a généralement plusieurs facteurs contribuant. Les exemples ci-dessous mettent en avant des situations qui pourraient provoquer des cas d’anxiété.

Expériences liées à l’enfance

Subir un traumatisme à un jeune âge peut impacter les pensées, les sensations et la manière dont nous gérons les situations futures. Malheureusement, le traumatisme durant l’enfance est un déclencheur fréquent du trouble de l’anxiété, ses causes potentielles comprennent des abus ou négligences aussi bien physiques que psychologiques ou encore des sentiments d’exclusion.

Problèmes de santé

Les problèmes de santé sont des déclencheurs fréquents de l’anxiété, car de nombreuses conditions chroniques ou sur le long terme ont un rôle handicapant sur notre bien-être mental. L’anxiété accompagne souvent les troubles psychologiques communs, car elle est bien souvent un symptôme du stress et de la dépression.

Drogues et médicaments

L’anxiété peut survenir suite à la consommation d’une drogue ou d’un médicament. Certains traitements psychiatriques peuvent provoquer de l’anxiété, mais cette condition survient principalement chez les consommateurs de drogues récréatives et les personnes abusant de l’alcool. Il est aussi intéressant de noter que certains aliments (principalement ceux contenant du sucre et de la caféine) peuvent aussi contribuer à l’anxiété.

Vie quotidienne

Il est tout à fait possible que les défis du quotidien moderne provoquent de l’anxiété. Qu’il s’agisse de s’inquiéter au sujet des finances, des longues heures de travail, de la solitude ou du deuil : nombreuses sont les situations difficiles auxquelles nous devons faire face au quotidien. La plupart de ces cas sont légers, mais les symptômes peuvent s’intensifier au fur et à mesure que le problème persiste.

Comment l’anxiété nous affecte

Comme de nombreux autres troubles psychologiques, l’anxiété se manifeste en une variété de symptômes physiques et mentaux. Il n’y a pas deux instances d’anxiété qui soient les mêmes et la sévérité comme la durée des symptômes changeront selon la situation.

Les symptômes physiques de l’anxiété

Les symptômes physiques de l’anxiété peuvent inclure :

• Tension musculaire
• Palpitations cardiaques
• Transpiration, frissonnement ou tremblements
• Difficulté à respirer (essoufflement)
• Fatigue constante

La plupart des symptômes physiques de l’anxiété tendent à se manifester lors des cas les plus sévères ou à la suite de déclencheurs particuliers (objets ou situations redoutés). Malheureusement, cela peut pousser les gens à redouter un retour des symptômes et ainsi perpétuer le cycle de l’anxiété. La prévention et l’évitement peuvent aider à contrôler les symptômes physiques à court terme, mais peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de vie.

Symptômes mentaux de l’anxiété

Les symptômes mentaux de l’anxiété peuvent inclure :

• Agitation ou sensation constante de nervosité
• Difficulté à se concentrer
• Sentiment de malheur imminent
• Pensées en spirale (inquiétude constante)
• Peurs irrationnelles

Les symptômes mentaux peuvent être plus difficiles à définir et pourraient, initialement, être moins intenses que leurs homologues physiques. Cependant, il est important d’adresser les symptômes mentaux, peu importe leur ampleur. L’anxiété est absolument une condition qui empire et avec laquelle il est plus difficile de gérer si on ne la traite pas. Cependant, la bonne nouvelle, c’est qu’il y existe de simples étapes pour vous permettre de rester loin des soucis.

Comment gérer l’anxiété ?

L’anxiété a tendance à se manifester sous la forme de sensations d’inquiétudes, de peur et de nervosités constantes. De ce fait, les techniques de gestion se concentrent sur la reprise de contrôle sur nos pensées. Même s’il n’y a pas de guide absolu pour traiter l’anxiété, les étapes suivantes pourraient se montrer utiles.

Étape 1 : regagner contrôle

La première étape pour gérer l’anxiété, c’est d’essayer de stopper la pensée en spirale et la rumination. Dès que vous sentez que les symptômes s’installent, arrêtez tout et concentrez-vous. Prenez de grandes inspirations et concentrez-vous sur le présent. Faire cela peut permettre d’empêcher l’inquiétude de devenir incontrôlable.

Étape 2 : trouver la source

Pendant que vous prenez le temps de vous arrêter, penser et vous concentrer, essayez de mettre le doigt sur ce qui vous rend anxieux. Si vous avez du mal à trouver le déclencher, envisagez de noter les moments où vous vous sentez inquiet ou apeuré. Utiliser un journal ou un carnet e note pour garder une trace de vos sentiments d’anxiété peut vous aider à entrevoir la cause.

Étape 3 : pensée positive

La plupart du temps, nous sommes anxieux au sujet de situation hors de notre contrôle et supposons le pire alors qu’en réalité, il pourrait ne jamais arriver. Au lieu de s’inquiéter de situations incontrôlables, concentrez-vous sur le positif « tangible » et sur ce qui vous arrive.

Par exemple, si la santé d’un être cher vous préoccupe, concentrez-vous plutôt sur des expériences agréables que vous avez eues ensemble et sur comment vous vous sentez en sa présence.

Étape 4 : faire quelque chose que l’on aime

Parfois, il n’est pas possible de prendre le dessus sur la situation qui nous rend anxieux. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut laisser les symptômes devenir hors de contrôle. Si vous avez un événement problématique en approche, essayez de rediriger vos pensées en vous concentrant sur une activité que vous aimez.

Qu’il s’agisse d’activité créative, de rangement ou juste de regarder un bon film, la moindre activité qui pourra vous aider à penser à quelque chose d’autre que votre anxiété sera d’une grande utilité.

La différence entre le stress et l’anxiété

Même si l’on a souvent l’impression que le stress et l’anxiété sont la même chose, il y a de subtiles différences entre ces deux conditions. Il est essentiel de savoir en quoi elles diffèrent, car les protocoles de traitement peuvent varier et vous devrez vous concentrer sur les meilleurs soins ou thérapies possibles.

• Stress : Trouble se manifestant sous une grande variété de symptômes physiques et mentaux et étant généralement le résultat d’un déclencheur externe

• Anxiété : sentiment d’inquiétude persistant qui ne disparait pas toujours, même en l’absence de potentiel déclencheur.

Le stress comme l’anxiété peuvent se manifester sous la forme de symptômes psychologiques similaires. Cependant, il est important de noter qu’il est possible d’être seulement à peine stressé et de tout de même développer une anxiété.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol (plus communément appelé CBD) est un composé 100 % naturel trouvé au sein du chanvre. Il existe au sein de ses fleurs et nécessite une préparation sophistiquée avant d’être prêt à la consommation.

La raison pour laquelle les fabricants se donnent tellement de mal pour extraire et purifier le CBD tient au fait que ce composant montre une grande influence sur le bien-être. En raison de son interaction unique avec notre corps, le CBD a le potentiel d’impacter nos systèmes immunitaires, digestifs, nerveux centraux ainsi que les fonctions que ceux-ci contrôlent.

Grâce à sa capacité à influencer positivement des fonctions telles que l’humeur, le sommeil, la douleur et l’appétit, le CBD a un excellent potentiel pour les gens qui cherchent une approche non enivrante et totalement naturelle de l’amélioration de leur bien-être.

Huile au CBD et anxiété : se montre-t-elle utile ?

L’impact de l’huile au CBD est un sujet de grand intérêt pour les chercheurs du monde entier. Pour l’instant, de nombreuses études n’en sont qu’aux phases précliniques, mais les résultats restent néanmoins encourageants. Nombres de ces études se concentrent sur l’influence du CBD sur les troubles majeurs de l’anxiété, mais étant donné la complexité de ces troubles et la grande gamme de symptômes qu’ils provoquent, il reste beaucoup de choses à apprendre.

Heureusement, l’huile au CBD ne vous fera pas planer, ce qui permet d’en faire un ajout idéal à votre routine de compléments. Grâce à l’effet boosteur d’équilibre du CBD, ce composé pourrait devenir un bon allié de votre corps pour la gestion des troubles mentaux ou physiques.

Comment consommer du CBD contre l’anxiété

Si la consommation du CBD pour lutter contre l’anxiété vous intéresse, alors il existe des dizaines de manières d’incorporer ce quotidien à votre routine quotidienne. Pour profiter des meilleurs bienfaits du CBD, il vous faudra le consommer aux moments où vous en aurez le plus besoin.

• Par exemple, si vous savez qu’une situation ou qu’un événement au travail va vous rendre anxieux, essayez de consommer quelques gouttes de CBD au début de la journée. Ingéré par voie orale, le CBD peut mettre jusqu’à 1 heure à circuler au sein du corps, ce qui signifie que ces effets culmineront quand vous serez au travail.

• Sinon, si vous subissez une soudaine sensation d’anxiété, mais que vous n’arrivez pas à savoir pourquoi, essayez de consommer de l’huile au CBD sous la langue pour des effets plus proéminents. Prendre quelques gouttes de manière sublinguale offre au CBD une route plus directe vers le système sanguin : ses effets commenceront en seulement quinze minutes.

• Il existe aussi d’autres méthodes, telles que les vaporisateurs de CBD, les gélules au CBD et les oursons gélifiés au CBD. Toutes ont leurs propres avantages et inconvénients afin de s’adapter au mieux à votre mode de vie. Notre meilleur conseil : expérimentez différents produits CBD et trouvez celui qui fonctionne le mieux pour votre cas.

Posologie du CBD contre l’anxiété

La posologie est un facteur essentiel à prendre en compte lorsque l’on consomme du CBD contre l’anxiété. Plus la concentration est faible, moins les effets seront proéminents, cependant, quelques gouttes d’un produit au CBD léger pourraient suffire à vous offrir le coup de fouet nécessaire.

Il n’existe pas de dose ou de posologie standards pour le CBD. Chaque personne y réagit différemment et il n’y a pas deux cas d’anxiété qui se ressemblent. En règle générale, plus les symptômes sont sévères, plus les doses de CBD requises seront importantes.

Si vous êtes un ou une novice du CBD, la meilleure approche consiste à commencer par un produit de faible concentration et d’augmenter la dose lentement mais surement. Laissez-vous suffisamment de temps pour établir une routine avant d’augmenter soit la fréquentation soit la concentration.

Que vous testiez le CBD pour la première fois ou que vous cherchiez à affiner votre expérience du bien-être, Cibdol vous propose un calculateur de dosage de CBD spécialement destiné à vous proposer une dose recommandée selon plusieurs facteurs clés.

Ces recommandations sont parfaites pour débuter votre aventure vers le bien-être, mais elles ne sont rien de plus que cela : des recommandations. Si vous avez la moindre question ou inquiétude, la meilleure personne avec qui parler de CBD reste votre médecin.

Possibles effets secondaires du CBD

Le CBD est un composé entièrement naturel connu pour son absence d’effets enivrants (il ne vous fera pas planer), mais il vous faut tout de même être au courant de quelques-uns des effets secondaires mineurs documentés. Par chance, ces derniers semblent incroyablement légers et se dissipent rapidement.

• La consommation de CBD pourrait provoquer des cas légers de fatigue, de nausées, d’étourdissement et de sécheresse buccale. Il faut aussi prendre en compte sa possible interaction avec d’autres traitements.

La plupart de ses symptômes disparaitront rapidement, mais si cela vous inquiète, arrêtez de prendre du CBD pendant quelques jours. Si vous avez un traitement en cours, nous vous conseillons d’échanger avec votre médecin.

Astuces pour la consommation d’huiles au CBD contre l’anxiété

Si vous pensez que l’huile au CBD pourrait vous aider à lutter contre l’anxiété et ses symptômes, voici quelques astuces à garder en tête.

• Commencez lentement et par peu : contentez-vous d’une faible concentration au moins les deux premières semaines, le temps de vous habituer à l’impact du CBD sur l’anxiété.

• Faites des tests avec le CBD : testez différents produits pour trouver celui qui répond au mieux à vos attentes comme à votre mode de vie.

• Utilisez un calculateur de dosage : si vous ne savez pas par où commencer avec le CBD, le calculateur de dosage de CBD de Cibdol peut vous proposer un bon point de départ basé sur votre sexe, votre âge, votre poids ainsi que d’autres facteurs majeurs.

• Contentez-vous d’extraits de CBD haute-qualité : tous les produits au CBD de Cibdol subissent un contrôle qualité très strict en plus de tests par laboratoire indépendant afin de prouver que ceux-ci sont exempts de THC et autres éléments nocifs.

• Notez la manière dont vous vous sentez : la meilleure manière de profiter du CBD est de non seulement garder une trace de ce que vous consommez, mais aussi de noter la manière dont un produit ou une dose en particulier vous font vous sentir. De cette manière, vous pourrez affiner votre expérience du CBD sur mesure et profiter des meilleurs effets possibles.

FAQ

À quelle fréquence puis-je prendre du CBD contre l’anxiété ?
Il n’existe pas de dose standardisée pour le CBD, prenez-en autant qu’il vous parait confortable. Toutes les anxiétés sont différentes, trouvez ce qui fonctionne au mieux pour votre cas.
Quelle concentration de CBD est la meilleure pour mon cas ?
La meilleure concentration de CBD dépend de la sévérité de vos symptômes, mais même une faible concentration peut se montrer efficace. En cas de doute, consommez-en peu et lentement.
L’huile au CBD est-elle légale pour lutter contre l’anxiété ?
Si l’huile au CBD est exempte de THC, il est parfaitement légal de la consommer contre l’anxiété. Cibdol teste par laboratoire indépendant toutes ses huiles au CBD afin de s’assurer de la meilleure salubrité et qualité possible.
L’huile au CBD est-elle sans danger contre l’anxiété ?
L’huile au CBD pourrait provoquer des effets secondaires, mais ils semblent très légers. Contentez-vous toujours de produits de haute qualité et commencez toujours par ne consommer que de petites quantités d’huile au CBD pour voir comment vous vous sentez.
Où acheter de l’huile au CBD pour lutter contre mon anxiété ?
Vous pouvez acheter votre huile au CBD directement sur Cibdol. Non seulement nous avons en stock un tas d’huiles aux concentrations différentes, mais nous livrons aussi les foyers de toute l’Europe.
De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: