Tout ce qu'il vous faut savoir du microdosage de CBD

Publié:

Le microdosage permet de tirer davantage de bienfaits avec moins de moyens

Que vous soyez débutant dans le monde du CBD, ou un fervent consommateur quotidien, vous allez sûrement vouloir profiter au maximum des vertus de ce cannabinoïde. Avec cet objectif en tête, vous allez rapidement vous retrouver face à la solution du “microdosage”. Cette méthode de consommation, adaptable à toutes formes de molécules, est grandement encensée dans les processus de développement des médicaments comme outil analytique, particulièrement efficace et pratique.

Le microdosage est de plus en plus au centre des regards puisqu’il permet d’absorber de petites quantités de composés sur une période plus étendue plutôt que de consommer une large dose une ou deux fois par jour. Tandis que la réputation du microdosage est principalement due aux travaux du chimiste suisse Dr Albert Hofmann et son étude du LSD, cette technique a enfin su se développer vers des cannabinoïdes non-intoxicants et psychotropes comme le CBD.

Microdoser avec le CBD est simple

Comme l’explique le DR Douglas Jorgensen : « le microdosage, en général, est un moyen de manipuler les récepteurs et d’obtenir une réponse physiologique en réduisant la quantité de drogue consommée ». En appliquant ce concept au microdosage du CBD, on commence rapidement à comprendre pourquoi la popularité de cette technique est grandissante.

Le système endocannabinoïde comprend un large réseau de récepteurs CB1 et CB2. Liés aux organes importants, à des parties du cerveau et au système immunitaire, ces récepteurs sont responsables du rôle catalyseur de bon nombre de réponses biologiques. En microdosant, on peut exploiter le potentiel du CBD pour encourager un fonctionnement optimal de l’ECS en promouvant un état général d’homéostasie.

Néanmoins, la consommation de CBD est différente chez chaque individu, et il en va de même pour le système endocannabinoïde de chacun. La microdose optimale dépendra de ce que vous cherchez à obtenir du CBD, de votre métabolisme, de la biodisponibiltié du produit et plus de facteurs encore. La bonne nouvelle, c’est que même si vous ne savez pas comment vous lancer dans le microdosage, vous en tirerez quand même des bienfaits, car le seul secret est de trouver « l’équilibre parfait ».

Comment microdoser le CBD

L’équilibre parfait est le stade auquel vous tirerez les meilleurs bienfaits du CBD, sans vous sentir trop affecté ou victime d’effets secondaires indésirables. Ne vous inquiétez pas, les effets psychoactifs typiques du THC ne font pas partie des effets secondaires du CBD. En revanche, certains consommateurs ont rapporté avoir ressenti des douleurs à l’estomac ou une légère somnolence lorsqu’ils avaient consommé des quantités trop importantes de CBD.

La meilleure façon d’évaluer votre tolérance au cannabinoïde est de commencer doucement avec de petites quantités. Cela sous-entend une huile au CBD avec une faible concentration et seulement une ou deux gouttes à la fois. En fait, les huiles au CBD sont idéales pour le microdosage puisque vous pouvez décomposer votre consommation littéralement au compte-goutte, vous permettant ainsi de suivre efficacement vos ressentis au gré des journées qui passent.

Si vous souhaitez microdoser le CBD, essayez ces étapes :

1. Commencez avec 1 mg de CBD. Avec notre huile au CBD 2,5 %, c’est approximativement une seule goutte.

2. Après 45 minutes à 1 heure, observez vos ressentis et sensations. Pensez-vous que le CBD a eu les effets escomptés ? Si la réponse est non, augmentez le dosage d’un milligramme.

3. Répétez ce processus pendant 2–5 jours et surveillez votre santé générale, votre qualité de sommeil et si le CBD a l’effet que vous souhaitiez.

Une fois que vous avez trouvé le dosage idéal selon vos besoins, vous pouvez soit continuer à utiliser la technique du microdosage (votre dosage optimal sera donc divisé uniformément tout au long de vos journées), ou passez à votre dosage idéal que vous répartirez à raison de 2–3 fois par jour. La décision dépendra entièrement de la raison pour laquelle vous avez commencé à prendre du CBD en premier lieu. Pour plus d’informations sur le dosage du CBD, cliquez ici.

D’autres facteurs à prendre en compte lors du microdosage de CBD

Si vous êtes un consommateur régulier de CBD qui souhaite employer le microdosage pour mieux comprendre où se trouve votre équilibre parfait, il est préférable d’avoir une période d’abstinence avant de vous lancer dans cette aventure. Idéalement, arrêtez votre consommation de CBD pendant quelques jours avant de vous lancer dans ce régime de microdosage.

Il est également important de prendre en compte les types de produits à base de CBD que vous consommez comme les huiles, les teintures, les gélules et les lotions ont toutes des biodisponibilités différentes. Pour un microdosage efficace, focalisez-vous sur un seul type de produit. Comme nous l’avons déjà dit, les huiles au CBD sont idéales pour le microdosage, car vous pourrez mesurer au compte-goutte où se trouve votre équilibre parfait. Les gouttes et leurs effets sont bien plus simples à observer et analyser que si vous devez calculer tous les milligrammes consommés.

Étant une caractéristique marquante du processus de développement de médicaments, le microdosage est une technique qui ne doit pas nécessairement être réservée aux essais cliniques. Au lieu de cela, c’est un moyen simple mais efficace pour que les gens tirent davantage parti du CBD.

Restez à jour. Inscrivez-vous pour connaître les nouveautés

De quel produit ai-je besoin ?