Devrais-je prendre du CBD avec ou sans nourriture ?

Publié:

CBD et nourriture : quelle est la situation ?

Pensez à la dernière fois que vous avez pris du CBD ; était-ce avec ou sans nourriture ? Lorsque nous jonglons de neuf à cinq, les enfants et la vie quotidienne, la plupart d’entre nous choisissent de prendre du CBD plusieurs fois par jour—au réveil, au déjeuner et avant le coucher. Dans ces trois situations, nous donnons au CBD un ensemble différent de variables biologiques sur lesquelles travailler. Le matin, notre estomac est vide ; au déjeuner, nous avons probablement mangé rapidement, tandis que notre dose finale de CBD suit habituellement un dîner plus substantiel.

Jusqu’à récemment, nous devions nous fier à des preuves anecdotiques et à des affirmations non fondées pour comprendre si les scénarios décrits ci-dessus avaient une incidence sur l’impact du CBD sur l’organisme. Heureusement, de nouvelles perspectives suggèrent une réponse à la FAQ : « dois-je prendre du CBD avec ou sans nourriture ? ».

Devriez-vous prendre du CBD avec de la nourriture ?

D’après ce que nous savons jusque-là, il y a de bonnes raisons de prendre du CBD avec de la nourriture. Pour comprendre pourquoi le CBD semble avoir un taux d’absorption plus élevé avec les aliments, nous devons expliquer deux concepts : la biodisponibilité et le métabolisme de premier passage. Le premier est défini comme « la proportion d’un médicament ou d’une autre substance qui entre dans la circulation sanguine lorsqu’il est introduit dans l’organisme et qui est donc capable d’avoir un effet actif ». En termes simples, la biodisponibilité est la quantité et la rapidité avec laquelle le CBD pénètre dans la circulation sanguine.

L’amélioration de la biodisponibilité est cruciale : plus la biodisponibilité est faible, plus vous devrez consommer cette substance pour obtenir des effets comparables à ceux d’une autre substance plus bio-disponible. Si nous pouvons améliorer la biodisponibilité du CBD en faisant quelque chose d’aussi simple que de la prendre avec de la nourriture, alors c’est un petit geste qui pourrait avoir des résultats significatifs.

Cela nous amène au deuxième concept important : le métabolisme de premier passage. La raison pour laquelle le CBD administré par voie orale a une biodisponibilité relativement faible (vitesse d’absorption lente, et tout le composé n’atteint pas notre circulation sanguine) est qu’il faut du temps pour que le CBD passe par les enzymes digestives avant de pénétrer dans le foie.

C’est ici que le composé se décompose en éléments centraux par une famille d’enzymes appelée cytochrome P450 (CYP450). Ce qui commence comme une simple molécule de CBD devient en fait plus de 100 métabolites différents. Malheureusement, bon nombre de ces métabolites sont traités et excrétés avant d’atteindre la circulation sanguine, ce qui réduit la biodisponibilité globale du CBD.

Ce que dit la science au sujet de la prise de CBD avec de la nourriture

Selon de nouvelles découvertes, la consommation de CBD avec des aliments pourrait contourner le processus du premier passage, améliorant ainsi sa biodisponibilité globale. Mais ne vous contentez pas de nous croire sur parole, examinons de plus près l’étude en question.

Une étude publiée par l’université du Minnesota voulait observer comment le CBD était affecté par l’alimentation chez les « patients adultes atteints d’épilepsie réfractaire ». Huit patients qui s’étaient tous déjà fait prescrire du CBD pour des crises convulsives ont reçu « une dose unique de capsules de CBD pur à 99 % » et ont reçu l’ordre de la prendre « à jeun (sans petit-déjeuner) et nourrie (à haute teneur en graisse 840–860 calories) ». Pour mesurer la quantité de CBD dans la circulation sanguine, les concentrations plasmatiques ont été enregistrées immédiatement après et plusieurs jours plus tard.

Les résultats ont montré que, lorsqu’elle est prise avec des aliments gras, la quantité de CBD enregistrée dans le corps a quadruplé par rapport aux mesures prises après une consommation à jeun. Bien que la taille de l’échantillon puisse être petite, les résultats sont appuyés par ce que nous savons sur le taux d’absorption des graisses et des huiles.

Une analyse de la Harvard Medical School a porté sur la bio-fonctionnalité des acides gras (triglycérides à chaîne longue et moyenne). Ils ont constaté que les graisses et huiles conventionnelles agissent « comme un carburant à haute énergie et rapidement disponible ». Leur conclusion va de pair avec les résultats de l’étude de l’université du Minnesota.

Les aliments gras sont plus facilement absorbés par l’organisme, ce qui permet d’éviter une partie de la dégradation qu’entraîne le métabolisme de premier passage. Heureusement pour les utilisateurs de CBD, le composé est naturellement hydrophobe et se lie facilement aux huiles et repousse l’eau. Ce faisant, on pense que certaines molécules du CBD se lient aux triglycérides à longue chaîne et pénètrent dans l’organisme lorsque les graisses sont absorbées, plutôt que de devenir victimes des enzymes P450.

À méditer

Toutes ces informations nous donnent beaucoup de choses à digérer, cela vaut donc la peine de récapituler :

Au cours d’un petit essai clinique, on a constaté que le CBD présentait une biodisponibilité améliorée lorsqu’il était consommé avec ou sur un estomac plein d’aliments gras comme le poisson, l’avocat, des noix, la viande rouge et l’huile de noix de coco. L’amélioration de la biodisponibilité signifie qu’une plus grande quantité de CBD atteint la zone cible, et ce, à un rythme plus rapide. Si vous êtes quelqu’un qui prend du CBD à la première heure le matin, ou à la dernière heure le soir sans nourriture, il peut être utile d’envisager un changement d’habitude.

Il faut aussi toutefois tenir compte du fait que la taille de l’échantillon de l’étude menée ci-dessus était incroyablement petite et, bien qu’encourageante, les résultats n’ont pas été reproduits à plus grande échelle. Nous vous recommandons toujours de consulter votre médecin avant de consommer du CBD, ou si vous prévoyez de modifier votre alimentation ou vos habitudes alimentaires.

Inscrivez-vous à notre newsletter et profiter d’une promotion de 10 % sur une commande

De quel produit ai-je besoin ?