L’huile au CBD peut-elle être addictive ?

L’huile au CBD peut-elle être addictive ?

Compte tenu de ses liens avec l’espèce Cannabis sativa, il est courant de penser que le CBD peut avoir des propriétés addictives. Continuez votre lecture pour savoir comment fonctionne l’addiction et si l’huile au CBD possède un potentiel addictif.

Comprendre l’addiction

L’addiction est un état extrêmement puissant qui modifie notre comportement, nos sentiments et la façon dont notre cerveau réagit à certains stimuli. Quelle que soit la nature de la dépendance, elle se manifeste généralement en trois différentes étapes : besoin, perte de contrôle et consommation continue.

Lorsque nous consommons une drogue ou participons à une activité agréable, le cerveau libère un puissant neurochimique appelé dopamine. Techniquement, la dopamine n’est pas en cause ; sans elle, nous ne trouverions pas beaucoup de plaisir dans des activités saines, et encore moins dans des activités néfastes.

Mais la montée de dopamine peut être si intense qu’elle prend le pas sur la signalisation entre notre centre du plaisir (noyau accumbens) et la partie logique de notre cerveau (cortex préfrontal). Plutôt que de simplement profiter de quelque chose et de passer à autre chose, l’interaction nous amène à rechercher la source de plaisir de manière répétée.

Malheureusement, aux derniers stades de la dépendance, les processus neurologiques typiques sont complètement dépassés, et de nombreux toxicomanes continueront à consommer une substance, quels que soient les effets secondaires.

Comment l’huile au CBD fonctionne-t-elle ?

Lorsque nous consommons de l’huile au CBD, elle passe dans le système digestif et dans le foie. De là, le composé est décomposé en plus petites parties et distribué dans l’organisme par la circulation sanguine.

Vous remarquerez dans l’exemple ci-dessus que le mécanisme de la dépendance repose sur une « saturation » qui finit par entraîner un comportement de dépendance. Le CBD diffère des substances créant une dépendance, car il ne se lie pas directement aux récepteurs qui catalysent une libération de dopamine ou affectent le centre du plaisir. Au contraire, le CBD adopte une approche indirecte et holistique, encourageant la production d’endocannabinoïdes bénéfiques et de diverses enzymes associées—il n’y a pas de saturation.

THC vs CBD

L’incertitude concernant la sécurité des huiles au CBD provient souvent du fait que le principal ingrédient—le CBD—appartient à la même famille de composés que le THC. Le tétrahydrocannabinol (THC) est un composé psychotrope qui se lie directement aux récepteurs du cerveau qui affectent l’humeur, la motivation, l’appétit et le plaisir. Le THC possède donc un potentiel de dépendance, bien que les symptômes de sevrage soient beaucoup plus légers. Heureusement, comme le CBD ne se lie pas à ces récepteurs, il est incapable de produire des effets psychoactifs.

THC vs CBD

L’huile au CBD est-elle addictive ?

Lors d’une analyse du CBD en 2018, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a constaté que le cannabinoïde « ne présente aucun effet indiquant un potentiel d’abus ou de dépendance », tout en ajoutant que le composé est « bien toléré avec un bon profil de sécurité » et « il n’y a aucune preuve d’utilisation récréative ». Il semble que le CBD ne crée pas de dépendance, mais qu’il travaille plutôt avec l’organisme pour encourager un état d’équilibre.

QU’EN EST-IL DE L’HUILE AU CBD À SPECTRE COMPLET ?

Nous savons maintenant que le CBD n’influence pas directement les mécanismes de récompense dans le cerveau, mais vous vous demandez peut-être quelles sont les implications d’une huile au CBD à spectre complet. Comme leur nom l’indique, ces types d’huiles au CBD exploitent un spectre complet de cannabinoïdes, et pas seulement le CBD. Il est également normal que les extraits à spectre complet contiennent des terpènes et des flavonoïdes pour profiter de « l’effet d’entourage » synergétique.

Sous réserve que les huiles à spectre complet soient de haute qualité et produites selon les normes appropriées (extraction supercritique au CO₂, tests par des tiers), elles ne devraient pas contenir de substances nocives. Cibdol est fier de la pureté et de la sécurité de ses huiles au CBD. Vous pouvez donc profiter de l’influence accrue des extraits à spectre complet sans vous soucier d’effets secondaires psychotropes.

L’huile au CBD peut-elle aider à lutter contre l’addiction ?

Bien qu’il semble que le CBD ne crée pas de dépendance, cela ne signifie pas que la relation entre le CBD et la dépendance soit totalement discutable. Les chercheurs ont porté leur attention sur l’influence du composé sur les symptômes de sevrage. Les études sur l’effet du CBD sur l’addiction n’en sont qu’à leurs débuts, mais des publications comme Epilepsy & Behavior ont déjà publié des essais cliniques.

Comme nous l’avons toutefois déjà souligné, la dépendance est un mécanisme incroyablement complexe qui implique des dizaines de facteurs physiologiques. Aucune dépendance n’est identique à une autre, et il est possible de devenir dépendant avec à peu près n’importe quoi. C’est pourquoi des essais à long terme plus approfondis sont nécessaires avant que nous puissions quantifier l’impact du CBD sur l’addiction ou les symptômes de sevrage.

L’huile au CBD a-t-elle des effets secondaires ?

Nous avons vu le fonctionnement de la dépendance, si l’huile au CBD crée une dépendance et comment le CBD pourrait avoir un impact sur les comportements de dépendance, mais cela signifie-t-il que le CBD est entièrement dépourvue d’effets secondaires ?

Même si le CBD semble bien tolérée, le composé comporte toujours un risque de potentiels effets secondaires. Bien qu’aucun ne soit aussi important que la dépendance, il est toujours important de savoir comment le cannabinoïde peut vous faire sentir.

Les effets secondaires possibles sont les suivants :

• Sécheresse de la bouche
• Hypotension artérielle
• Étourdissements
• Changement d’appétit
• Diarrhée
• Interaction avec des médicaments

Il est important de souligner que les effets secondaires semblent légers et se dissipent rapidement. L’un des seuls inconvénients du CBD c’est qu’il ne reste peut-être pas assez longtemps dans l’organisme !

Les effets secondaires varient d’une personne à l’autre, mais, pour l’instant, nous pouvons dire que le CBD ne semble pas présenter de potentiel d’abus. Quant à savoir s’il peut aider à lutter contre l’addiction, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le CBD et sur ce qu’il peut vous apporter en parcourant notre encyclopédie du CBD. Si vous êtes prêt à commencer votre cheminement vers le bien-être, consultez la boutique en ligne de Cibdol pour une sélection complète d’huiles, de gélules, de compléments, de cosmétiques et plus.

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: