Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Le CBD, diminutif de cannabidiol, et le THC, diminutif de tétrahydrocannabinol, ne sont peut-être pas les deux seuls composés du cannabis, mais ils sont les deux plus abordés. Continuez la lecture pour savoir tout ce qu’il faut savoir sur les différences entre ces composés importants.

CBD vs THC : Les bases

Le CBD et le THC appartiennent à une famille de composés chimiques appelés cannabinoïdes, qui existe au sein du cannabis. C’est lors de la consommation de cannabinoïdes que surviennent des dizaines d’interactions fascinantes. Ces interactions influencent des parties vitales de notre physiologie, c’est pourquoi les huiles au CBD et autres produits à base de cannabinoïdes sont si populaires.

Pour l’instant, il existe plus d’une centaine de cannabinoïdes connus au sein de l’espèce Cannabis sativa, certaines sources admettant un nombre de 113. Le CBD et le THC sont ceux produits dans les plus grandes quantités, d’où notre concentration. Les autres peuvent tout de même influencer notre corps, mais ils sont plus compliqués à isoler et nous connaissons moins de choses sur leur potentiel impact.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est le deuxième composé le plus abondant du Cannabis sativa, mais cela ne rend pas son impact moins important. Le CBD possède quelques capacités uniques inatteignables par le THC. C’est également l’ingrédient principal du populaire complément bien-être qu’est l’huile au CBD.

Le CBD est non-enivrant, ne provoque pas d’effets planants et est supposé avoir le potentiel d’impacter le bien-être en soutenant des processus biologiques clé.

Qu’est-ce que le THC ?

Le THC est le principal composé du Cannabis sativa. Mis à part sa concentration, la notoriété du THC provient de ses effets psychotropes secondaires.

Alors que le CBD (et autres cannabinoïdes) peut influencer le bien-être sans effets secondaires notables, le THC interagit avec des régions du cerveau spécifique et provoque une sensation d’euphorie (high) qui impacte temporairement notre manière de penser et de ressentir.

D’où proviennent le CBD et le THC ?

Nous avons déjà fait allusion à ses origines, mais le CBD comme le THC, proviennent de l’espèce Cannabis sativa et forment une partie essentielle de sa composition chimique.

Le Cannabis sativa est une espèce de plante variée et extrêmement résiliente, divisée en dizaines de types, sous-espèces et variétés. Le chanvre et le cannabis sont les deux principales variantes, mais il en existe des milliers d’autres, possédant tous des attributs légèrement différents. Ils ont, cependant, une chose en commun : une structure chimique comprenant du CBD, THC et des milliers d’autres cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes.

Il existe d’autres sources de ces composés (différentes plantes, fruits, légumes), mais le Cannabis sativa, possède de loin les plus grandes concentrations de ces trois composés. De plus, bien que nous ne comprenions pas entièrement pourquoi, le corps humain a évolué pour réagir à ces trois familles de composés organiques.

Quelle est la différence entre chanvre et cannabis ?

La principale différence entre le chanvre et le cannabis repose dans leur structure chimique. Bien que les plantes aient l’air similaires à l’œil nu, sous un microscope, c’est une tout autre histoire.

D’où proviennent le CBD et le THC ?

Le chanvre est naturellement riche en CBD, tout en étant pauvre en THC, ce qui le rend légal dans la plupart du monde moderne, à partir du moment où la concentration de THC reste inférieure à 0,2–0,3 %. Heureusement, la sélection professionnelle a réduit les niveaux de THC trouvé dans le chanvre, pour en faire un candidat de choix pour les huiles au CBD, les gélules et plus encore.

Le cannabis, d’un autre côté, est riche en THC, mais peut aussi, selon la variété, contenir des niveaux significatifs de CBD. Malheureusement, en raison des défis légaux qui accompagnent le THC, il n’est pas toujours viable pour l’industrie du CBD.

Comment le CBD et le THC affectent le corps

Savoir d’où le CBD et le THC proviennent est une chose, mais comprendre comme ils affectent le corps humain est un tout autre défi. Bien heureusement, les chercheurs continuent de travailler pour comprendre le fonctionnement exact des cannabinoïdes.

CBD

La plupart des cannabinoïdes agissent en influençant des récepteurs spéciaux localisés dans tout le corps. Lorsque les récepteurs détectent un cannabinoïde, ils interagissent et une réaction biologique est déclenchée selon le type de récepteur, son emplacement et le cannabinoïde en question. Le CBD, cependant, préfère agir un peu différemment.

Lorsque l’on consomme du CBD, il agit en coulisse pour renforcer tout le réseau de récepteurs. Cela ne signifie pas qu’il ne peut interagir avec ces récepteurs de manière individuelle, mais il préfère généralement prendre une approche plus générale du bien-être. De ce fait, on dit que le CBD a le potentiel d’affecter :

• L’humeur
• L’appétit
• La réponse immunitaire
• Le sommeil

THC

Le THC agit d’une manière plus directe, en se liant directement avec les récepteurs du cerveau et du système digestif. C’est cette interaction qui provoque les effets secondaires psychotropes que nous avons abordés plus tôt, on note :

• Une augmentation de l’appétit
• Un ralentissement du temps de réaction
• Un trouble de la mémoire et de la coordination
• Une altération de l’état mental

Comme vous pouvez le voir des différences de leurs effets potentiels, ces deux composés agissent de manières grandement différentes, malgré le fait qu’ils proviennent de la même espèce végétale.

Importance de l’effet d’entourage

Même si c’est un sujet à part entière, il est intéressant de mentionner l’effet d’entourage.

Nous avons mis un point d’honneur à signifier les différences entre le CBD et le THC, mais il y a aussi un intérêt à les combiner et ajouter d’autres cannabinoïdes dans ce mélange.

La recherche a prouvé que lorsque des cannabinoïdes coexistent, leurs effets respectifs sont améliorés.

Ils se montrent tout de même utiles lorsqu’isolés, mais leur potentiel pour des effets plus larges et plus longs est amélioré lorsque l’on consomme du CBD, du THC et d’autres composés du cannabis en même temps.

Par exemple, on pense que le CBD inhibe certains des effets du THC venant altérer l’esprit lorsque ces deux composés sont consommés ensemble.

Les extraits de CBD à spectre complet sont une manière idéale de profiter de l’effet d’entourage.

Premièrement, ils contiennent un mélange varié de cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes.

Les niveaux de THC de ces extraits sont bien en dessous de la limite légale et ne provoquent pas d’effets secondaires psychoactifs, vous en tirerez donc tous les bienfaits, sans le moindre inconvénient.

Le statut légal du CBD et du THC

En ce qui concerne l’explication des différences entre le CBD et le THC, il est simple de se perdre dans leurs structures chimiques, leurs effets biologiques et les études précliniques. Mais il y a un caractère majeur qui sépare drastiquement ces deux composés : leur légalité.

Alors que le CBD est largement accepté, le THC ne l’est pas.

Pour que n’importe quel produit CBD soit légal (qu’il vienne du chanvre ou du cannabis), il doit contenir des niveaux de THC en dessous du palier légal. Ce palier peut varier d’un pays à l’autre, mais il est généralement de 0,2 % en Europe et 0,3 % aux États-Unis.

Cela peut sembler manquer de clarté , mais l’un des principaux points à noter, c’est que la consommation du CBD est généralement légale alors que le THC ne l’est pas (à moins de respecter un certain pourcentage). Cependant, les réglementations locales peuvent varier, il est donc hautement recommandé de s’intéresser à la législation de votre région pour éviter tout problème.

Si vous cherchez des huiles, gélules, compléments et cosmétiques au CBD qui adhèrent aux réglementations de l’Union européenne, jetez un œil à la sélection complète de la boutique Cibdol.



Ou bien, découvrez-en plus sur les effets du CBD et la manière dont il interagit avec le corps humain avec notre Encyclopédie du CBD.

De quel produit ai-je besoin ?
As Seen On: